CAN-2019 : huitièmes de finale en vue pour l’Égypte et le Nigeria ?

Victorieux d'entrée mais sans briller à la CAN-2019, l’Égypte et le Nigeria veulent ajouter la manière à un deuxième succès, qui serait synonyme de qualification pour les 8es de finale. Pas forcément gagné face à la RD Congo et la Guinée.

Après être allé chercher un court mais précieux succès face au Zimbabwe (1-0), l’Égypte veut maintenant passer la seconde dans sa CAN-2019. Face à la RD Congo, mercredi 26 juin à 22 h, l’objectif est simple : une victoire, et si possible avec la manière, pour envoyer un message aux autres favoris de la compétition. En cas de succès, les Pharaons seraient assurés de disputer les 8es de finale et pourraient ainsi faire tourner lors de la 3e journée de la phase de groupes. Pas un luxe, notamment pour leur star Mohamed Salah, qui est apparu emprunté physiquement après une longue saison avec Liverpool.

En face, l’alarme sonne déjà pour les Léopards. Vaincus par l’Ouganda lors de leur entrée en lice (0-2), les hommes de Florent Ibenge n’ont plus le choix : si une défaite les rapprocherait de l’élimination, un nul pourrait toutefois les remettre dans la course. Mais dans l’ambiance chauffée à blanc du stade international du Caire, la RD Congo sait que seule une improbable victoire pourrait réellement lancer une compétition dans laquelle ils sont entrés du mauvais pied. Un défi de taille.

• Le Nigeria, premier de cordée en cas de victoire ? (Groupe B)

L’équation est sensiblement la même pour le Nigeria, à ceci-près qu’il n’aura pas l’appui de son public pour se transcender. Largement dominateurs face au Burundi, samedi dernier, les Super Eagles ont eu quelques soucis pour régler la mire, et n’ont finalement dû leur salut qu’à un but tardif d’Ighalo, à l’entame du dernier quart d’heure (1-0).

Face à la Guinée, qui a été accrochée en ouverture par une surprenante équipe de Madagascar (2-2), les Nigérians savent qu’un succès leur permettrait de faire un grand pas vers la première place de leur groupe, synonyme de 8e de finale face à un troisième de poule. Un objectif d’autant plus atteignable que le Syli national n’a pas semblé être au top de sa forme la semaine passée. Mais attention toutefois à la chaleur, puisque les deux sélections s’affrontent en ouverture de la journée, à 16 h 30, et que le mercure pourrait une nouvelle fois atteindre les 40 degrés à l’ombre.

• L’Ouganda dans le bon wagon (Groupe A)

Moins alléchante sur le papier que les deux confrontations évoquées ci-dessus, l’affiche entre l’Ouganda et le Zimbabwe (mercredi, à 19 h) n’en est pas moins déjà cruciale. Et pour cause, puisqu’un succès offrirait une qualification aux Cranes, qui ont surpris leur monde en dominant d’entrée la RD Congo.

Face aux rugueux Zimbabwéens, qui ont prouvé leurs qualités défensives face à l’Égypte, les Ougandais chercheront avant tout à confirmer leur belle prestation inaugurale.

Le programme du mercredi 26 juin

Nigeria – Guinée, à 16h30 à Alexandrie (Groupe B)
Ouganda – Zimbabwe, à 19h au stade international du Caire (Groupe A)
Égypte – RD Congo, à 22h au stade international du Caire (Groupe A)

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom