Caricatures du Prophète Mahomet (PSL) : Les produits français boycottés dans plusieurs pays musulmans

Lors des hommages du professeur d’histoire Samuel  Paty, décapité pour avoir montré dans son cours les caricatures de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet (PSL), le président Emmanuel Français a déclaré lors d’un discours dans la cour de la Sorbonne, lieu symbolique de l’esprit des Lumières et de l’enseignement: «nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent », précisant que Samuel Paty a été assassine «parce qu’il incarnait la République».

Des propos mal accueillis dans les pays musulmans où la représentation du prophète est interdite. Ainsi , l’Organisation de coopération islamique, qui réunit les pays musulmans, a déploré « les propos de certains responsables français (…) susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes ». Sur Twitter, le hashtag “#BoycottLes produitsfrançais” était en tête des tendances samedi.

Au Qatar, les chaînes de distribution Al-Meera et Souq al-Baladi ont annoncé qu’elles « retireraient » les produits français des magasins jusqu’à nouvel ordre. L’Université du Qatar a annoncé vendredi sur Twitter le report de la semaine culturelle française à la suite de « l’atteinte délibérée à l’islam et ses symboles »

Une soixantaine de sociétés coopératives, qui sont de grands distributeurs au Koweït, ont annoncé un boycott des produits français, a précisé à l’AFP le vice-président de la Fédération des coopératives, Khaled al-Otaibi. Il a expliqué :

« Nous avons retiré tous les produits français, à savoir les fromages, crèmes et cosmétiques des rayons et les avons restitués aux agents agréés de ces marques au Koweït ». En Jordanie, le Front d’action islamique, un parti d’opposition, a appelé les citoyens à boycotter les produits français.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom