Ce dernier acte de Macky Sall au profit de la France qui va révolter les pourfendeurs de la Françafrique

Les écoles franco-sénégalaises de Fann et Dial Diop, nées d’un accord bilatéral de coopération franco-sénégalaise, sont désormais sous la tutelle exclusive de la France. Telle est la volonté du chef de l’Etat Macky Sall.

D’ailleurs, « l’ambassade de la France s’est dépêchée de lancer un appel d’offre pour recruter dès la rentrée de septembre 2019, dix-huit instituteurs sénégalais».

A en croire Wal fadjri qui donne l’information, «les enseignants du public, qui étaient affectés dans ces établissements ont été remerciés par les autorités de l’ambassade. Qui ont décidé de privatiser ces écoles avec la mise en compétition des postes laissés vacants par ces derniers».

La même source ajoute que « ces sénégalais démis de leurs fonctions refusant de passer à la trappe, ont engagé le combat pour s’opposer au transfert de la tutelle desdites écoles ».

A voir également : 


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom