Conditions de visite de Khalifa Sall : Un garde pénitencier sous l’anonymat dément Madior Fall

Le ministre Ismaila Madior Fall est monté au créneau rejetant les allégations et servant au public un démenti qui prouve selon lui qu’aucun droit de Khalifa Sall n’a été bafoué. Faux rétorque cet agent de l’administration pénitentiaire qui préfère garder l’anonymat.

«Khalifa Sall est autorisé, avec un nombre restreint, à recevoir des visites que le lundi, alors qu’il était possible de lui décerner un autre jour dans la même semaine. Il lui est quasi interdit d’aller prier les vendredis à la mosquée dans l’enceinte de la prison, même si nous sommes assez outillés pour gérer ce cas de figure, il est isolé dans sa cellule et surveillé comme un grand délinquant, ce qui n’est pas le cas ».

Pour ce même garde, le ministre parle seulement pour faire plaisir à la haute hiérarchie, mais il sait pertinemment que le cas de Khalifa Sall mérite un autre traitement, loin de celui qui lui est infligé actuellement.

Dakarmidi

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom