Conférence Internationale en l’Honneur de Baye Niass : l’universalité de son message revisitée

« Au Sénégal, rédige une ville mythique et là-bas réside une ville spirituel en la personne de Baye et c’est une nécessité pour nous de venir au Sénégal et visiter Kaolack. Nous avons traité un sujet qui est, en réalité, pertinente mais il n’est pas difficile de prouver l’universalité de Cheikh Ibrahima Niasse qui un être universel et qui fut le représentant de Mouhamed (SAW) qui était un être universel, qui a aussi été le représentant de Cheikh Ahmet Tidiane qui était un être spirituel qui est le détenteur de la Fayda« , dira Cheeikh Chérif Oumar Abdel Aziz.

Placé sous le thème l’universalité du message de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass, le conférencier Cheikh Chérif Oumar Abdel Aziz de la Côte d’Ivoire a fait savoir que les enseignements de Baye Niass incarnent les valeurs universelles. «Les valeurs universelles sont l’amour, la paix, le pardon, l’acceptation de l’autre, le bon voisinage. Ces valeurs sont incarnées par Baye Niass», a d’abord renseigné le Guide Spirituel de Nasroul Helmi de la Côte d’Ivoire, un grand groupe Tidjanya d’obédience Cheikh Ibrahima Niass. Avant d’ajouter : «Nous avons traité un sujet qui est en réalité pertinent mais qui n’est pas difficile de prouver l’universalité de Cheikh Ibrahima Niass qui est un être universel et qui fut le représentant de Mouhamed (SAW) qui était un être universel, qui a aussi été le représentant de Cheikh Ahmet Tidiane qui était un être spirituel qui est le détenteur de la Fayda. Laquelle Fayda, aujourd’hui, a aidé l’humanité à comprendre l’essence profonde des valeurs».

Selon lui, le monde doit se pencher vers Cheikh Ibrahima Niass parce qu’à son avis, «Il a solution à tous nos problèmes». «Comme le disent les sénégalais, ‘Baye la Solution’. Ce n’est pas un vain mot parce que ça fait beau ou joli mais c’est parce que c’est une réalité. », a indiqué Chérif Abdel Aziz qui précise que pour comprendre le mal, «il faut le combattre depuis sa racine et Cheikh Ibrahima Niasse donne la solution». «Le cœur est un habitacle qui a besoin, de valeur, d’amour mais qui a besoin de paix qui a besoin de partage. On ne peut être détenteur de ces valeurs si le cœur n’est pas purifié de ce qui l’entrave dans son plus haut. Cheikh Ibrahima est venu pour purifier le cœur.

Le problème ce n’est pas le discours qu’on entend tous les jours mais c’est préparer le cœur à accepter le discours et à se façonner avec le discours», a ajouté le guide religieux ivoirien qui rappelle que «Cheikh Ibrahima Niass n’a pas d’enseignement, il n’a fait que transmettre l’enseignement du prophète Mohamed et il a fait transmettre l’enseignement de Cheikh Ahmet Tidiane».
A l’en croire, la Tarikha se porte bien en Côte d’Ivoire et on peut compter plus de 1 million de disciples de Baye en Côte d’Ivoire.

Sur le panafricanisme et l’unité africaine plaidés par tous les leaders africains, Cherif Abdel Aziz dira : «Baye a été l’un des plus grands pionniers qui ont fait la promotion de l’unité Africaine. Il ne s’agit pas d’apporter de vains discours de politicien mais il faut faire suivre le discours par des actes. Baye Niass a posé des actes. Baye Niass n’est pas que connu dans le monde mais il est aussi aimé dans le monde et cela relève d’un grand mystère parce que celui qui a œuvré pour Dieu, c’est Dieu qui sème son amour dans le cœur des gens. On ne peut créer l’unité que lorsqu’on va s’aimer réellement et Baye Niass donne les germes de l’amour réel».

 

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom