Conseil supérieur de la magistrature : la loi violée par l’exécutif qui n’a pas tenu de réunion depuis 11 mois

La réunion du Conseil supérieur de la Magistrature n’a pas eu lieu, depuis presque une année, à cause du président de la République, qui est ‘’porté disparu’’ auprès des magistrats.

Selon le quoitiden sénégalais ‘’SourceA’’ qui relate cette affaire dans sa livraison de ce mardi, la Loi organique du 17 janvier 2017 stipule que les réunions du Conseil supérieur de la Magistrature doivent avoir lieu, au moins, deux fois dans l’année.

Malgré de telles dispositions, rapporte le journal, le chef de l’Etat n’a plus convoqué une telle rencontre, depuis le 19 Mai 2020. D’après nos confrères, c’est au cours de cette rencontre que l’Exécutif procède aux nominations des postes de responsabilités.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom