Coronavirus : Imbroglio autour du décès de la sénégalaise Yaye Mai Diouf en Italie

Elle s’appelle Yaye Mai Diouf. Une sénégalaise décédée dans la nuit du vendredi à Samedi à Bergamo, dans la région de Lombardie. Une femme qui se réclame de la famille a soutenu qu’elle était morte après avoir contracté le COVID-19.

Mais selon des proches de la défunte résident au Sénégal à Pikine Icotaf ils ne confirment ni n’infirment le lien qui existerait entre la mort de cette ressortissante sénégalaise et le Covid-19 qui fait des ravages en Italie.

A la date du 20 mars, le pays a enregistré plus de 4000 morts et 47.021 cas confirmés. C’est dans ce contexte que la Sénégalaise, établie dans ce pays européen depuis une dizaine d’années est décédée.

Un cousin de la défunte contacté par nos soins affirme que cette dernière ne se portait pas bien et ne pouvait pas se rendre à l’hôpital en raison du confinement actuellement en vigueur en Italie depuis l’apparition et l’explosion des cas de coronavirus dans ce pays.

C’est seulement ce samedi 21 mars vers les coups de 04 heures du matin qu’elle a finalement été évacuée. Elle aurait rendu l’âme à l’hôpital. C’est du moins ce que soutient un autre de ses proches. “Selon un de ses frères qui était présent au moment des faits, elle n’est pas morte chez elle, mais à l’hôpital”, nous confie notre source.

“Maintenant, je ne peux pas certifier qu’elle est décédée du coronavirus ou non. Des tests ont été faits et les résultats nous seront communiqués plus tard”, se contente de dire notre interlocuteur.

C’est dire que tout n’est pas encore dit sur les circonstances dans lesquelles Yaye Mai Diouf est décédée.

Les jours à venir nous édifierons sur les circonstances réelles de son décès … !


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom