Coups et blessures sur Oumar Watt : Un élément français au Sénégal (EFS) envoyé en prison

Le militaire Français placé en garde à vue dans l’affaire Oumar Watt a été envoyé en prison à Rebeuss après un retour de parquet.

Selon des sources judiciaires, il vient d’être placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du 2e cabinet pour coups et blessures volontaires.

Le militaire Français est accusé d’avoir tabassé et plongé dans le coma un jeune du nom de Oumar Watt.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom