Covid-19 et impuissance sexuelle irréversible : Des médecins confirment et alertent !

Le nombre de guéris chiffré ce samedi 13 février 2021 à 272 personnes, constitue la note d’espoir pour le bilan peu onéreux de la Covid-19 au Sénégal. Un espoir qui, cependant, cache une réalité que viennent de révéler des médecins sénégalais.

Ils s’appellent Mamadou Mansour Diouf, médecin anesthésiste réanimateur au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Bordeaux (France) et de Boubacar Signaté, médecin urgentiste à  “Sos Médecin’’.

Ces deux spécialistes ont sonné l’alerte sur les conséquences de la Covid-19 qui pourraient conduire à une explosion de divorces et de problèmes de couple. Ce problème porte sur la virilité extrêmement menacée par ladite maladie.

Je ne me lasserais pas de sensibiliser nos concitoyens sur l’urgence de prendre encore très au sérieux cette maladie. C’est comme si les gens avaient baissé la garde face à cette maladie qui continue encore de tuer. Il y a une information très importante que je comptais faire passer et qui concerne surtout les hommes. Il a été prouvé que la Covid-19 affectait la virilité et rendait impuissant. Cela ressort des propos du médecin américain Dena Grayson qui, après des recherches, a révélé qu’il y a des patients guéris de la Covid-19 qui ont noté une impuissance sexuelle. Une impuissance irréversible chez certains. Ce qui est grave et qui fait craindre car il n’existe à ce jour aucun remède pour guérir cet effet secondaire qui découle de la Covid-19. Certains hommes guéris de cette même maladie aussi contractent d’autres formes d’effets secondaires de la maladie comme cette défaillance érectile appelée Priapisme. Cela se manifeste par une érection permanente qui va nécessiter une intervention chirurgicale. Ce qui explique cette situation est que, cette maladie à coronavirus, nous l’avons remarqué, depuis longtemps, affecte les vaisseaux sanguins et cela provoque des coagulations. Et cela engendre ce qu’on appelle embolie pulmonaire causée par la coagulation du sang qui passe par les poumons. Cette obstruction est souvent la cause des morts subites constatées’’, a déclaré le Dr Diouf, dans une vidéo qu’il a partagé sur les réseaux sociaux.

Beaucoup d’hommes guéris de la Covid-19 s’en sont sortis avec une impuissance sexuelle

La Covid-19, selon lui, ne laisse aucune partie du corps indemne encore moins les vaisseaux sanguins. ‘’Il est connu que pour irriguer le sang vers l’organe sexuel masculin et lui permettre une érection, ce sang emprunte des vaisseaux sanguins. La maladie n’épargne pas ces canaux. Beaucoup d’hommes sont guéris après avoir été testés positifs, mais par pudeur, ils ont honte de dévoiler leur mal, alors qu’ils souffrent d’impuissance sexuelle. Nous savons tous que la virilité est une chose prise très au sérieux. On peut ne pas craindre cette maladie qui fait des morts, mais dès l’instant que cela affecte la virilité on lui accorde une attention particulière’’. 

C’est dire, encore une fois, que c’est une affaire sérieuse. Les études ont fini de montrer les méfaits de la maladie. On a commencé à noter de plus en plus de cas. La Covid-19 laisse des séquelles. Au niveau pulmonaire, beaucoup de patients guéris sont traités dans des centres de rééducation parce que souffrant d’insuffisance respiratoire chronique. Ces personnes convalescentes-là connaissent même des difficultés à emprunter des escaliers, le moindre effort fourni, les fatigue. Je rappelle donc l’urgence de veiller à la prévention. Nos concitoyens ont toujours négligé les recommandations qui leur sont faites, et ce depuis le début de la pandémie, je crois qu’il est aujourd’hui plus qu’urgent que les Sénégalais prennent au sérieux cette maladie, respectent les mesures barrières et cessent encore une fois les rassemblements. Je traite les patients de la Covid-19 et je tenais à alerter mes concitoyens’’, a déclaré le médecin anesthésiste-réanimateur.

“Nous n’allons pas tous en mourir, mais nous irons remplir les salles de consultation des urologues”

Dr Boubacar Signaté, médecin urgentiste confirme, dans un post sur Facebook les séquelles de la Covid-19 aptes à provoquer une dysfonction érectile. “Lors d’une érection, l’excitation sexuelle entraîne un signal nerveux qui fait relaxer le muscle lisse présent autour des vaisseaux sanguins du tissu érectile. Le sang peut alors remplir et dilater ces vaisseaux, qui sont mis sous pression à l’intérieur de la paroi rigide des corps caverneux. Tout ce qui endommage les vaisseaux sanguins ou entrave la libre circulation du sang dans tout le corps risque fortement d’affecter la capacité à avoir une érection. Or, vous avez tous entendu parler des complications vasculaires de la Covid-19, que le traitement comportait des anticoagulants, etc. Se protéger de la Covid-19, la contracter et en guérir, a des répercussions sur le bien-être émotionnel. Cela peut entraîner une aggravation significative de l’humeur et du désir sexuel, impactant ainsi sur les performances sexuelles’’. 

Dr Signaté qui intervenait dans le même sens que son collègue, Dr Diouf, a mis le doigt sur certaines séquelles de la Covid-19.”Le coronavirus affecte de nombreuses zones du corps humain, la sphère Orl, le système respiratoire, le foie, les reins, le cerveau. Il faut désormais ajouter l’impuissance sexuelle à la liste de ces symptômes’’. Et si les populations sénégalaises continuent de “faire comme si de rien n’était, nous n’allons pas tous en mourir, mais nous irons remplir les salles de consultation des urologues”, a-t-il prévenu.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom