Crash de l’avion d’Emiliano Sala : L’épave a été retrouvée dans la Manche

L’épave de l’avion privé qui avait disparu le 21 janvier a été retrouvée dans la Manche ce dimanche par l’équipe de recherches.

Le chercheur d’épaves David Mearns avait annoncé qu’il faudrait «moins de trois jours» pour trouver l’avion d’Emiliano Sala, perdu dans la Manche. Il n’en a fallu qu’un. Parti ce dimanche, le bateau équipé d’un sonar a repéré et identifié la carlingue du Piper Malibu dans une zone proche de l’ile de Guernesey, dans la Manche.

Le point à 23H

– Le Bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a indiqué dimanche soir que l’avion qui transportait Emiliano Sala et son pilote David Ibbotson a été retrouvé.

– La porte-parole de l’AAIB n’a pas précisé où et quand l’appareil avait été localisé, ni si les corps de Sala Ibbotson ont été retrouvés. L’AAIB diffusera un communiqué lundi matin.

– Des recherches sous-marines avaient été entreprises dans la journée à une vingtaine de kilomètres au nord de Guernesey.

“Je peux confirmer qu’il a été retrouvé”, a indiqué une porte-parole, alors que des recherches sous-marines avaient été entreprises dimanche pour retrouver le monomoteur, disparu des radars le soir du 21 janvier au-dessus de la Manche, à une vingtaine de kilomètres au nord de Guernesey.

David Mears, dont la société Blue Water Recoveries a été mandatée par la famille du footballeur pour mener les recherches sous-marines, l’a également confirmé sur son compte Twitter. Le bateau de l’AAIB (Air Accidents Investigation Branch, l’organisme chargé des enquêtes sur les accidents aériens au Royaume-Uni) va superviser la mise hors d’eau de l’épave. Les familles des deux disparus ont été prévenues par la police. Il précise que l’AAIB fera une déclaration ce lundi.

David Mearns, dont la société Blue Water Recoveries a été mandatée par la famille du footballeur pour mener les recherches sous-marines, a confirmé lui-même l’information sur Twitter, précisant qu’un robot sous-marin fourni par l’AAIB (l’organe anglaise en charge des crashs aériens) avait identifié la carlingue de l’avion. « L’épave de l’avion transportant Emiliano Sala et pilotée par David Ibbotson a été repérée tôt ce matin par le FPV Morven, explique Mears. Les familles d’Emiliano Sala et Dave Ibbotson ont été informées par la police. L’AAIB publiera un communiqué lundi. Toutes nos pensées vont aux familles et aux amis des victimes. »

Selon la chaîne de télévision britannique Sky Sport News, qui a été la première à annoncer la nouvelle de la localisation ce dimanche soir, l’épave de l’appareil se trouve bien au fond de la Manche.


L’avion a disparu le 21 janvier lors d’un vol privé entre Nantes et Cardiff. Le joueur, passé par les Girondins de Bordeaux lors de son arrivée en Europe, venait d’être recruté par Cardiff City.  Deux jours après l’arrêt des recherches officielles, la famille de l’avant-centre avait relancé, le 26 janvier, des recherches privées grâce aux fonds récoltés par une cagnotte en ligne. La police de Guernesey jugeait “infimes” les chances de survie du joueur de 28 ans et de son pilote de 59 ans.

Des recherches sous marines avaient commencé à 3 heures ce dimanche. “Le degré de probabilité de retrouver une trace de l’avion est élevé, mais on sait qu’on cherche non pas un avion entier mais des débris d’un appareil sévèrement endommagé”, avait expliqué samedi David Mears. Trois jours de recherches sous marines étaient prévus pour quadriller toute la zone.

Mercredi dernier, un coussin, appartenant vraisemblablement à l’appareil, avait été identifié sur la plage de Surtainville, une commune française du Cotentin.

Depuis la disparition, les hommages se multiplient au sein des clubs où a évolué Emiliano Sala et sur de nombreuses pelouses de football.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom