Dakar : La Gendarmerie arrête un supposé “médecin” chinois qui droguait ses patients

Il s’appelle Yigeng Song et de nationalité chinoise. Il détient une clinique à Médina où le supposé “docteur” soignait ses patients pour la plupart des compatriotes chinois.

Il vient d’être arrêté par la Section de Recherches de la Gendarmerie pour exercice illégal de la médecine, blanchiment de capitaux et détention de drogue.

Selon Libération, il droguait ses patients pour calmer leurs douleurs. Résultat des courses, une de ses patientes chinoise, après une séance d’acupuncture, s’est retrouvée paralysée à vie.

D’autres patients ont eu des lésions au niveau des nerfs.

Le «toubib» chinois dirigeait les opérations en même temps que sa femme Liu Zu. Cette dernière est sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom