Décès de l’international Ghanéen, Junior Agogo à l’âge de 40 ans

Souffrant depuis son terrible AVC survenu il y’a 4 ans, l’ancien international Ghanéen, Junior Agogo qui éprouvait depuis lors d’énormes difficultés motrices, vient de tirer sa révérence à 40 ans.

Ancien attaquant de Colorado Rapids (MLS) Bristol Rovers (ANG), Nottingham Forest (ANG) et de Zamalek (EGY), Agogo révélait déjà en 2014, dans une vidéo sur les médias sociaux qu’il avait des difficultés à bouger et à contrôler sa main droite. Il avait également déclaré qu’il avait passé deux mois à l’hôpital après avoir souffert de la maladie débilitante le 8 décembre 2014. Une terrible maladie survenue deux ans seulement après la fin de sa carrière de footballeur et avait été félicité pour son rétablissement impressionnant. 

Selon la BBC, deux ans après son AVC, à peine âgé de 35 ans à l’époque, Agogo continuait de suivre ses séances de réadaptation neurologique à l’Hôpital national de neurologie et de neurochirurgie de Queen Square, à Londres. Il avait participé à la CAN 2008 avec les « Black stars » du Ghana, l’on se souvient de son but inscrit en quart de finale contre le Nigeria. 

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom