Déclaré cliniquement mort, un homme revient à la vie et déclare avoir rencontré Jeffrey Epstein au Paradis !

Un new-yorkais mort cliniquement pendant plus de six heures et après avoir passé deux semaines dans une unité de soins intensifs affirme s’être rendu au paradis et avoir rencontré plusieurs personnalités telles que Jesus Christ, Elvis Presley et même Jeffrey Epstein.

Anthony Willow, 85 ans, a ressuscité à l’hôpital presbytérien de New York à la surprise du personnel médical après un arrêt cardiaque de 6 heures avant son réveil.

Willow affirme qu’il a eu une expérience de mort imminente et a vu le personnel médical qui l’entourait essayer de le ranimer avant qu’il ne soit “aspiré” vers une “lumière rougeoyante”.

Willow a raconté à sa femme comment il avait été accueilli aux «Portes du Ciel» par un «guide spirituel brillant» qui prétendait être Jésus-Christ et qui a ensuite rencontré les esprits des membres de la famille décédés mais également de certaines célébrités.

“J’ai été vraiment surpris de rencontrer Jeffrey Epstein et je me suis demandé comment il avait réussi à se retrouver ici au paradis, vous savez avec toutes les histoires d’enfants, mais je me sentais mal à l’aise de poser une telle question à l’époque”, a-t-il déclaré à la presse.

«Jeffrey et moi nous sommes bien entendus et il m’a proposé de me faire visiter les lieux. Tout était surréaliste, d’une couleur et d’une sensation si vives. Il y avait la plus belle musique et il y avait aussi des enfants qui jouaient partout », a déclaré Willow aux journalistes, visiblement nostalgique.

Apparemment, «l’esprit léger» de Jeffrey Epstein, comme l’a décrit Willow, avait en quelque sorte le rôle de guide touristique pour les «âmes nouvellement disparues» et les a réunies avec des membres de la famille égarés et a répondu à leurs questions.

«C’est un gars vraiment génial, rien à voir avec le monstre décrit par les médias. Je suppose qu’il ne peut pas être aussi mauvais s’il a sa place au paradis », a expliqué Willow, à la défense d’Epstein.

Les ambulanciers paramédicaux du New York Presbyterian Hospital ont déclaré que les efforts de réanimation de cette durée n’aboutissent généralement pas à un résultat positif et que le patient est un «miracle ambulant» selon les normes médicales modernes.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom