Le dernier message de Stephen Hawking : “Notre univers disparaîtra dans les ténèbres”

Les funérailles de ce scientifique très apprécié se sont déroulées à 14 heures le 30 mars 2018 à Cambridge, et des milliers de personnes ont afflué du monde entier pour lui rendre un dernier hommage. Le physicien théoricien, qui est mort le 14 mars, a expliqué comment notre univers va disparaître dans le néant alors que les étoiles perdent rapidement leur énergie.

L’article a également révélé comment les collègues de l’estimé professeur pourraient essayer de détecter des preuves d’un multivers d’un vaisseau spatial – prouvant que notre monde est l’un des nombreux univers créés par des “Big Bangs”.

Hawking a également expliqué avant sa mort que le temps n’existait pas avant le Big Bang.

Avant l’origine de l’univers, notre concept actuel de “temps” n’existait pas, et il y avait simplement un état d’espace-temps courbé selon le professeur Hawking.

Hawking a dit : “Comme les événements qui ont précédé le Big Bang n’ont pas de conséquences sur le plan de l’observation, on peut aussi bien les exclure de la théorie et dire que le temps a commencé avec le Big Bang.”

“Les événements avant le Big Bang ne sont tout simplement pas définis parce qu’il n’y a aucun moyen de mesurer ce qui s’est passé.”

Le professeur Thomas Herzog, co-auteur de Hawking sur “A Smooth Exit from Eternal Inflation”, a partagé une sombre pensée sur la façon dont Hawking n’obtiendrait jamais le prix Nobel qu’il méritait.

Il a dit : “Le Prof Hawking a souvent été nommé pour le prix Nobel et aurait dû le remporter.”

“Maintenant, il ne le pourra jamais.”

Hawking est décédé à l’âge de 76 ans à la suite d’une bataille presque éternelle contre la maladie des motoneurones et les médecins ont été stupéfaits par sa persévérance.

Daily Star

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom