DERNIÈRE MINUTE ! Sibeth NDIAYE nommée porte-parole du Gouvernement français par Emmanuel Macron

FRANCE – Le nouveau gouvernement a été dévoilé, ce dimanche 31 mars. Après les démissions successives de Benjamin Griveaux, Nathalie Loiseau et Mounir Mahjoubi il y a seulement quelques jours, les sièges ont rapidement été remplacés.

Sibeth Ndiaye succède à Benamin Griveaux au poste de porte-parole du gouvernement. Après avoir été cheffe du service presse de Claude Bartolone au conseil général de la Seine-Saint-Denis, la jeune femme de 39 ans a intégré l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron quand celui-ci a lancé son mouvement “En Marche !” en avril 2016. Elle y devient sa conseillère presse et communication.

Elle se fait notamment connaître par le documentaire de Yann L’Hénoret “Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire”, dans lequel elle apparaît comme un personnage clé qui entoure l’ancien candidat à la présidentielle. Le 14 mai 2017, alors qu’Emmanuel Macron est investit à la tête de l’État, elle le suit, toujours dans le domaine du conseil presse.

Elle a notamment marqué les esprits par son ton et ses méthodes, parfois jugés brutaux et décalés. Pour “protéger le président, j’assume parfaitement de mentir”, aurait-elle affirmé aux Inrocks en juillet 2017. Lors du décès de Simone Veil, Sibeth Ndiaye, interrogée par un journaliste du Canard Enchaîné sur la véracité de l’information, aurait répondu par SMS : “Yes, la meuf est dead”. 

Deux conseillers propulsés au gouvernement. Sibeth Ndiaye et Cédric O sont tous deux des proches d’Emmanuel Macron. La première, qui se chargeait des relations avec la presse dans l’équipe d’En marche, l’a suivi à l’Elysée pour continuer à gérer les journalistes. Le second était conseiller du chef de l’Etat pour le numérique.

 L’Europe n’a plus droit à son ministère. La députée LREM Amélie de Montchalin hérite des Affaires européennes, mais elle n’obtient qu’un rang de secrétaire d’Etat, contrairement à Nathalie Loiseau qui supervisait ces dossiers jusqu’à présent.

 Dix membres du gouvernement ont quitté leurs fonctions depuis le début du quinquennat. Une telle concentration de départs inédite en début de mandat. Parmi eux, on compte trois ministres d’Etat, François Bayrou, Nicolas Hulot et Gérard Collomb. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom