Des scientifiques proposent prés de 2 miilions CFA à des volontaire pour se faire injecter le virus H1N1

Des scientifiques américains ont proposé 3.000 euros (environ 2 millions CFA) à 80 volontaires pour se faire injecter le virus H1N1, grippe A saisonnière, pour évaluer son impact dans l’organisme.

Une expérience audacieuse pour tout candidat qui s’y soumettra. Aux États-Unis, des scientifiques de l’Institut national américain des allergies et maladies ont proposé, à 80 volontaires, la somme de 3.000 euros pour se faire injecter le virus de la grippe. 

Pour autant, les candidatures ne seront validées que sous certaines conditions. En effet, les cobayes devront être âgés de 18 à 50 ans et être en bonne santé pour éviter tout risque lors de l’essai, rapporte CNEWS.   

Dans un premier temps, ils devront inhaler un spray nasal contenant une souche de grippe A saisonnière, le virus H1N1. Ils passeront ensuite une semaine sous surveillance dans un hôpital pour empêcher le risque de contagion. De leur côté, les scientifiques feront des prélèvements nasaux et de gorge. Quelques échantillons de sang seront également collectés. Ce dispositif « produit de manière fiable des symptômes de grippe légers à modérés », selon les chercheurs.

« Ces essais constituent un outil puissant »

Deux semaines après l’inoculation du virus, les cobayes devront faire état des symptômes dont ils souffrent. Un suivi sera établi par les scientifiques durant 90 jours. « Ces essais constituent un outil puissant pour étudier de nombreux aspects de la progression de la grippe et peuvent également aider à évaluer efficacement les nouveaux traitements et les vaccins candidats« , explique le Dr Anthony Fauci. 

À terme, l’étude permettra d’évaluer l’impact des anticorps antigrippaux dans le corps humain et, ainsi, déterminer la gravité des manifestations de la grippe pour adapter les vaccins ou créer de nouveaux traitements. 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom