Détails des votes du Ballon d’Or 2019 : Les africains ont boudé Sadio Mané !

France Football a dévoilé le détail du classement et des votes pour le Ballon d’Or 2019. Ainsi Lionel Messi a été sacré de justesse devant Virgil van Dijk, alors que Sadio Mané n’a pas obtenu le plus grand nombre de points parmi les journalistes africains.

Après la révélation du classement complet du Ballon d’Or, il est toujours intéressant de se pencher sur le détail des votes. France Football a dévoilé le Top 5 de chacun des 180 journalistes internationaux appelés à établir leur Top 5 de l’année 2019 parmi la short-list de 30 joueurs proposés par l’hebdomadaire. Etaient ensuite attribués 6 points au premier, 4 points au deuxième, 3 points au troisième, 2 points au quatrième et 1 point au cinquième. Voici les enseignements à en tirer.

VAN DIJK BATTU PAR MESSI POUR 7 POINTS ET MALGRÉ PLUS DE PREMIÈRES PLACES

Virgil van Dijk est vraiment passé tout près de devenir le premier défenseur à remporter le Ballon d’Or depuis Fabio Cannavaro depuis 2006. Nommé pour la première fois de sa carrière à 28 ans, l’international néerlandais a terminé 7 petits points derrière Lionel

Messi (686 contre 679), nouveau détenteur du record de trophées, avec six sacres. Le joueur de Liverpool a aussi reçu plus de premières places que l’Argentin (69 contre 61), ce qui lui aurait permis de l’emporter en cas d’égalité au nombre de points. Mais la présence régulière du capitaine du FC Barcelone sur le podium dans les classements a fait la différence. L’écart n’en reste pas moins historiquement petit (4eme plus faible), en particulier face à un jury aussi large.

SADIO MANÉ BOUDÉ AUSSI PAR L’AFRIQUE

Considéré comme l’un des favoris pour le Ballon d’Or après avoir gagné la Ligue des Champions avec Liverpool et atteint la finale de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal, Sadio Mané n’a même pas terminé sur le podium (4eme). Une injustice pour beaucoup, mais l’ancien Messin a fini avec près de 130 points de moins que Cristiano Ronaldo, troisième larron de ce scrutin. Même les journalistes africains n’ont pas spécialement plébiscité Mané. Ils ont ainsi donné l’avantage à Messi, comme dans trois autres Confédérations (CONMEBOL, CONCACAF et Océanie).

Même s’ils ont eu le vote de leur pays respectif et d’autres comme la Guinée, la Gambie ou encore le Madagascar, plus que la majorité des pays du continent ont préféré voter pour Messi, Van Dijk ou Cristiano Ronaldo.

Ainsi, des pays comme la Mauritanie, le Togo, la Tunisie, le Soudan, le Tchad, la Zambie, le Nigeria, l’Ouganda, le Maroc, le Ghana, le Liberia, la Guinée Equatoriale, le Cap-Vert, l’Angola, la Cote d’Ivoire, le Congo, le Cameroun, le Soudan du Sud, la Tanzanie, les Seychelles, la Sierra Leone, l’Afrique du sud, le Burundi, l’Eswatini, la Libye, l’Ethiopie, le Kenya, la Namibie, l’Île Maurice, le Rwanda, le Malawi et le Mozambique, n’ont voté ni Mané, ni Salah.

L’UEFA et l’Asie ont en revanche voté en majorité pour Van Dijk.

CRISTIANO RONALDO ENCORE EN TÊTE

En dépit d’une année 2019 neutre en club (seule la Serie A comme titre majeur, élimination dès les quarts de finale de la Ligue des Champions, 19 buts en 34 matchs), Cristiano Ronaldo figure sur le podium du Ballon d’Or pour la 12eme fois sur les 13 dernières saisons. La force de l’habitude, certainement plus que le succès du Portugal lors de la première édition de la Ligue des Nations. L’attaquant de la Juventus Turin a même été classé premier par 18 journalistes. Forcément surprenant.

DES PODIUMS POUR KYLIAN MBAPPÉ

6eme de l’édition 2019 du Ballon d’Or, Kylian Mbappé en est désormais à trois Tops 10 de suite (7eme en 2017 puis 4eme en 2018). Ce que l’international français à son excellente fin de saison dernière avec le PSG, quand Neymar était blessé. 10 journalistes différents ont placé l’ancien Monégasque sur leur podium, dont trois l’ont même mis 2eme (Erythrée, Mozambique, Tchad). A noter qu’Hugo Lloris, finaliste de la Ligue des Champions avec Tottenham, n’a pris que 3 points lors de ce vote. Tous attribués par le journaliste togolais faisant partie du jury.

ALEXANDER-ARNOLD EN TÊTE, GRIEZMANN SUR LE PODIUM : L’IMPROBABLE TOP 5 DU SRI LANKA

Hafiz Marikar, journaliste pour le Daily News au Sri Lanka, a réussi un petit exploit : choisir 5 joueurs qui n’ont pas terminé dans le Top 5 du classement général du Ballon d’Or. Il a ainsi donné la première place à Trent Alexander-Arnold, devant Pierre-Emerick Aubameyang et Antoine Griezmann, passé du 3eme au 18eme rang au général en un an. Robert Lewandowski et Marc-André Ter Stegen sont venus compléter le quinté de celui qui avait décidé de ne pas faire comme tout le monde.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom