Diourbel : Les enseignants exigent encore le départ de Sérigne Mbaye Thiam du Gouvernement

La marche nationale de ce mercredi à Diourbel a été la plus réussie de toutes celles qui ont été organisées jusque-là à travers le territoire national. Les syndicats d'enseignants ont ajouté à leur "vieille" revendication, le respect des accords du 17 février 2014, le départ du ministre de l’Éducation, Sérigne Mbaye Thiam.

« Serigne Mbaye Thiam véhicule exprès de fausses informations dans l’unique but de tromper l’État, les parents d’élèves et les autres citoyens lambda », accusent-ils.

D’après les syndicalistes, le modus operandi du ministère de l’Éducation est de tenter de diviser les syndicats d’enseignants pour pouvoir mieux régner. Mais, c’est peine perdue, selon eux.

La marche de Diourbel a vu participation de la société civile notamment les leaders du mouvement Y en a marre avec Thiaat et Kilifeu. Aucun incident particulier n’a été enregistré.

Les enseignants sont venus des quatre coins du Sénégal pour participer à la marche organisée par le G6 et le Grand cadre des syndicats (Cusems, le Sels A, le Sels, le Saems, le Sneelas, et l’Uden).

Les manifestants sont partis du lycée d’enseignement général Ndayane. Ils sont passés tour à tour par le Cem Grand Diourbel, le Rond-point Tripano, le Rond-point Cheikhou Diarra, le Marché Syndicat, la rue Alpha Thiongane avant de finir devant la préfecture.

PARTAGER