Ebola: trois médecins soupçonnés de meurtre arrêtés en RDC

Trois médecins ont été arrêtés en République démocratique du Congo pour le meurtre d’un médecin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré un procureur militaire.

Le médecin camerounais Richard Mouzoko a été abattu lors d’une attaque en avril dans un hôpital de Butembo, dans l’est de la ville, un épicentre d’Ebola.

Ces trois personnes seront poursuivies pour « terrorisme » et « complicité de meurtre », a déclaré à l’AFP le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Kumbu, procureur.

Il a indiqué que des miliciens impliqués dans l’attaque des centres de traitement, y compris l’hôpital de Butembo, avaient été interrogés et avaient impliqué quatre médecins dans la planification de ces raids.

Le procureur a dit que le quatrième médecin était toujours en fuite. Il n’a fourni aucun autre détail sur leur mobile.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom