“El Hadji Diouf a débarqué à 2h du matin avec 10 filles pour une fête”: Un co-équipier raconte la vie de l’ancien international à Liverpool

L’ancien international sénégalais, El Hadji Diouf n’a duré que 2 ans à Liverpool après un certain nombre de déboires et difficultés que son ami et co-équipier Jon Otsemobor a voulu raconter, 18 ans après.

L’ancien défenseur du Liverpool, Jon Otsemobor, a dévoilé son amitié avec l’attaquant controversé El-Hadji Diouf, dont les stars sénégalaises adorent au point de faire la fête avec lui.

S’adressant à l’Echo de Liverpool , Otsemobor a rappelé le moment où Diouf s’est rendu à son appartement à 2 heures du matin avec une dizaine de femmes pour une fête, malgré le fait que tous les deux s’étaient entraînés plus tard dans la journée.

“Quand un pro plus âgé comme Diouf s’approche de vous, vous vous sentez obligé de répondre”, a déclaré Otsemobor. “J’étais encore un jeune garçon et j’étais juste déçu de penser qu’il a abusé de mon amitié avec lui.”

“Je me disait à l’époque, dans le vestiaire, qu’il ne peux pas m’utiliser comme ça, je suis son ami.”

“Mais à part ça, je sais que d’autres co-équipiers ne l’aimaient pas, mais je n’ai jamais eu de problème avec lui”, ajoute-t-il. “Il a parfois été arrogant mais ne vous méprenez pas, c’était un bon footballeur.”

«Je pense que d’où il vient au Sénégal, malgré son éducation, il était considéré comme un Dieu du ballon.”

“Je pense qu’il avait toujours cette personnalité autour de lui. Quand il est entré dans le vestiaire, il n’a pas tardé à découvrir qu’il y avait beaucoup d’autres joueurs, aussi bons que lui ou meilleurs que lui.”

“Peut-être qu’il n’a pas obtenu le respect qu’il méritait mais je ne l’ai jamais vu avoir des conflits ou des disputes ouvertes avec qui que ce soit. Je ne m’en souviens pas, de toute façon.”

Otsemobor admet que c’était un défi pour les joueurs de l’académie de faire le pas à Melwood à l’époque pour prouver qu’ils étaient meilleurs que l’afflux de joueurs venant de la France et d’autres pays étrangers  que l’entraineur français Gérard Houllier recrutait.

Il se débrouillait bien, exceptionnellement à la Coupe du monde avant son arrivée à Liverpool. Ce dernier avait d’ailleurs payé 10 millions de livres sterling pour son transfert.”


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom