Eliminatoire CAN 2021 : Sa femme flirte avec Wilder, Mahrez quitte les Fennecs …

Alors que la presse people relatait en début de semaine le flirt entre sa femme Rita et le boxeur américain Deontay Wilder, Riyad Mahrez a quitté le rassemblement de la sélection algérienne.

Pas sûr que Riyad Mahrez avait la tête au football, jeudi, au moment d’affronter la Zambie dans le cadre des éliminatoires pour la CAN. Le maître à jouer des Fennecs n’en a pas moins livré une solide prestation avec à la clé une délicieuse passe décisive pour Baghdad Bounedjah et une tranquille victoire (5-0), le 17e match consécutif sans défaite des champions d’Afrique.

Mais s’il a donc répondu présent face aux Chipolopos, le capitaine algérien ne sera pas du déplacement au Bostwana. C’est ce qu’a annoncé le sélectionneur Djamel Belmadi, évoquant des raisons familiales pour expliquer cette absence. Difficile, évidemment, de ne pas y voir les conséquences des révélations de la presse anglaise en début de semaine.

A en croire le Sun, sa femme Rita aurait en effet été vue dans une boîte branchée de Manchester en plein flirt avec Deontay Wilder, le champion du monde des poids lourds WBC. « Ils discutaient intensément, riaient et plaisantaient. On pouvait voir qu’il y avait une alchimie et une connexion réelle », a raconté un témoin au tabloïd anglais selon lequel l’une des sœurs de l’ancien Havrais a dû intervenir pour éloigner Madame du boxeur américain.

La nouvelle, rapidement revenue aux oreilles du joueur de Manchester City, l’aurait profondément choqué et vexé. De quoi expliquer son retour précipité en Angleterre.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom