EMOUVANT! Les larmes de la chef de la police de Christchurch pour les 50 victimes de l’attentat (Vidéo)

Particulièrement émue, la chef de la police de Christchurch est venue apporter tout son soutien, son réconfort et sa solidarité totale à la communauté musulmane durement frappée par un attentat qui a fait 50 morts. N’hésitant pas à parler en arabe, elle a prononcé un discours d’une profonde humanité.

Le vendredi 15 mars 50 fidèles musulmans ont péri sous les salves de tirs de l’attaque terroriste perpétrée, lors de la grande prière collective, par un “extrémiste de droite, violent”, tel que l’ont décrit les autorités néo-zélandaises, et 48 autres ont été blessés grièvement.

Cette fusillade sanglante, minutieusement préparée, a lourdement endeuillé deux mosquées implantées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, créant un traumatisme incommensurable au sein de la communauté musulmane, tout en provoquant une forte onde de choc émotionnel à l’échelle du pays tout entier.

La Première ministre, Jacinda Ardern, a parlé avec gravité de l’une des journées « les plus sombres » de l’histoire nationale. « Il est clair qu’on ne peut que décrire cela comme une attaque terroristePour ce que nous en savons, [l’attaque] semble avoir été bien planifiée. », a-t-elle déclaré.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom