En France, Amale Dib est catcheuse en plus d’être institutrice, des parents d’élèves s’offusquent

Amale Dib est une institutrice des écoles sans histoires, dans l’Oise. Originaire de Béziers, elle est s’est installée dans le nord de la France pour se rapprocher de l’Allemagne et de ses tournois de catchs. Car Amale Dib est aussi catcheuse professionnelle, l’une des meilleures en France. Tout allait plutôt bien jusqu’à ce que des parents d’élèves décident que ces deux activités ne sont pas compatibles. Ils ont décidé de saisir l’inspection académique.

Ce n’est pourtant pas une nouveauté, explique France 3 Hauts-de-France. Amale Dib était dans une autre école maternelle l’année dernière et cela n’avait, visiblement, pas posé de problème. Dans Le Parisien, le directeur de l’école avait même dit à son sujet : « Elle est très douce avec les enfants, je ne l’ai jamais vue énervée, elle n’a pas un mot plus haut que l’autre. Alors, j’ai quand même du mal à l’imaginer faire la méchante… »

 

Mais cette double-vie est loin de plaire à tout le monde. En effet, des parents d’élèves de son école ont décidé de saisir l’inspection académique. Une plainte qui fait suite à la diffusion d’un reportage sur Amale dans Stade 2, sur France 3. Certains parents auraient pris peur.

Pourtant, l’année dernière, dans Le Parisien, le directeur de son école avait dit, à propos d’Amale : « Elle est très douce avec les enfants, je ne l’ai jamais vue énervée, elle n’a pas un mot plus haut que l’autre. Alors, j’ai quand même du mal à l’imaginer faire la méchante… ».

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom