En France, décès du député Jean-François Cesarini à l’âge de 49 ans !

Le député du Vaucluse est mort des suites d’une longue maladie. L’élu de 49 ans était une figure de l’aile gauche de la majorité.

«Il luttait depuis de longs mois contre la maladie toujours en exerçant son mandat et en défendant ses idées», a salué le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. Le président du groupe LREM, Gilles Le Gendre a également rendu hommage, dimanche soir, à «un homme de conviction [qui] apportait à [la] majorité un regard parfois critique, jamais médiocre». Le député (LREM) du Vaucluse, Jean-François Cesarini, est décédé à 49 ans.

L’Avignonnais, qui se battait contre un cancer depuis trois ans, était devenu référent du mouvement En marche pendant la campagne présidentielle, après avoir milité au PS, couloir rocardien puis dans les rangs strauss-kahniens. Le député élu pour la première fois en juin 2017 s’était illustré à l’automne 2018, en déposant un amendement, contre l’avis du gouvernement, pour moduler selon les revenus la hausse de CSG pour les retraités que le gouvernement avait décidée. Quelques mois plus tard, il fonde avec une vingtaine de députés du groupe majoritaire, le collectif social-démocrate qui se réunit le mardi matin, et devient l’une des figures de cette aile gauche de la majorité, souvent soucieuse d’infléchir la ligne.

“Un regard parfois critique”

Ses collègues n’ont pas tardé à lui rendre hommage sur le réseau social. “Les députés LaREM sont en deuil”, écrit Gilles Le Gendre, saluant un “homme de convictions”, qui apportait à la majorité “un regard parfois critique, jamais médiocre.”

Jean-François Césarini est décédé à l’âge de 49 ans. D’abord membre du Parti socialiste, il avait rejoint la République en marche en 2017. Il avait été élu député du Vaucluse aux élections législatives de la même année.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom