En France, des actes de sabotage privent plus de 100.000 clients de l’opérateur “Orange” l’accès à internet

Les services Internet ou mobile sont hors service pour ces usagers de Paris et du Val-de-Marne depuis que les câbles ont été délibérément sectionnés à Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine, mardi. Il s’agit de milliers de clients de l’opérateur Orange qui ont été affectés. 

Orange répugne à parler de «sabotage», mais hier, deux «incidents» ont eu lieu dans le Val-de-Marne, privant des «dizaines de milliers de clients» (et non pas 100.000 comme initialement mentionné) d’internet et de téléphone. Plusieurs câbles ont été sectionnés à la disqueuse, à Ivry-sur-Seine et à Vitry-sur-Seine dans la même journée de mardi. La malveillance ne fait aucun doute. Orange a d’ailleurs porté plainte.

Ces coupures impactent plusieurs communes du Val-de-Marne, à commencer par celles où les sabotages ont eu lieu, et Alfortville. Orange a «immédiatement mobilisé des équipes d’experts pour localiser les coupures et est passé à la réparation», explique un porte-parole. Ce type d’intervention ne se fait pas en un claquement de doigts. Il faut d’abord établir la liste des clients prioritaires, par exemple, identifier si un hôpital est impacté. Ce n’est qu’une fois l’ordre des priorités établi qu’un planning de rétablissement est défini.

Réparation en cours

En début de matinée, mercredi, sur la dizaine de câbles coupés, trois ont été rétablis. L’opérateur mise sur une réparation complète d’ici jeudi soir, voire dans la nuit de jeudi à vendredi. «Nous mettons tout en œuvre pour accélérer les réparations», ajoute le porte-parole.

Les coupures de réseaux sont relativement fréquentes. Il peut s’agir d’actes de malveillance sur des armoires de rues, de vols de cuivre, ou plus souvent, d’incidents, notamment sur des chantiers, avec des tracteurs et des pelleteuses. C’est le fameux «coup de pelleteuse» redouté des opérateurs, qui peut priver des milliers d’abonnés de connexion par une simple maladresse! Cette fois, il ne s’agit pas de cela: les coupures de câbles ont été faites à la disqueuse, de manière intentionnelle, ce qui reste relativement rare.

Plus récemment, des incidents ont été signalés, avec des pylônes brûlés. Il s’agit généralement d’actes de malveillance commis par des personnes opposées au développement des réseaux mobile. La 4G est particulièrement visée ainsi que la 5G dans les pays où elle a commencé à être développée.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom