Etats-Unis : Derek Chauvin et George Floyd se connaissaient et avaient déjà eu des problèmes par le passé

Les langues commencent à délier sur la relation entre Derek Chauvin et George Floyd avant l’interpellation meurtrière du 25 mai. Un ancien collègue des deux hommes, ayant travaillé de concert dans une boîte de nuit de Minneapolis, a révélé à la chaine américaine CBS News qu’ils se connaissaient bien” et avaient déjà eu des heurts.

De nouveaux détails sur la relation de George Floyd et Derek Chauvin, le policier qui a placé son genou sur le cou de l’Afro-Américain de 46 ans, ont été dévoilés mercredi sur CBS News.

Les deux hommes faisaient partie de l’équipe de sécurité d’une boîte de nuit de Minneapolis, selon un de leurs collègues David Pinney. Ce dernier a avancé auprès de la chaîne de télévision américaine qu’ils s’étaient «pris la tête» : «Derek était extrêmement agressif avec certains de ses clients, ce qui posait problème», a-t-il raconté.

La famille de George Floyd a déclaré que ce qu’il s’est passé le 25 mai dernier était en partie personnel. Leur avocat a demandé que Derek Chauvin soit accusé de meurtre au premier degré, ce qui inclut la préméditation, «parce qu’il savait qui était George Floyd».

“Intimidé” par les personnes noires

«Y a-t-il un doute dans votre esprit que Derek Chauvin connaissait George Floyd?», a interrogé le journaliste de CBS News à David Pinney. «Non. Il le connaissait», a-t-il répondu en précisant qu’il le connaissait «plutôt bien».

Maya Santamaria, la propriétaire du club El Nuevo Rodeo incendié lors des manifestations, a déclaré que Derek Chauvin restait assis dans sa voiture, devant la discothèque, lorsqu’il n’était pas de service. Lui et George Floyd se croisaient le mardi soir, lors d’un populaire concours de danse. «Pensez-vous que Derek avait un problème avec les personnes noires ?», a demandé le journaliste de CBS News. «Je pense qu’il avait peur et était intimidé», a-t-elle réagi.

Une “affaire personnelle” ?

George Floyd et Derek Chauvin “s’étaient disputés“, indique David Pinney à CBS News, sans préciser de date. “Ça avait à voir avec le fait que Derek était extrêmement agressif dans le club avec certains des clients, ce qui était un problème“, explique-t-il. 

Un témoignage accréditant la version de la famille de George Floyd, soutenant que ce qui s’est passé le 25 mai dernier relève en partie d’une affaire personnelle. Leur avocat veut que Derek Chauvin soit accusé de meurtre au premier degré “parce que nous pensions qu’il savait qui était George Floyd“.

Quant à la question du racisme de Derek Chauvin posée par la chaîne CBS à l’ancienne gérante de la discothèque, la patronne d’El Nuevo répond : “Je pense qu’il avait peur et qu’il était intimidé par les gens noirs“. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom