ETATS-UNIS : Une fusillade devant la Maison Blanche contraint Trump a suspendre son point presse

Un individu, vraisemblablement armé selon Donald Trump, a été visé lundi par des tirs du “Secret Service” près de la Maison Blanche et transporté à l’hôpital. Le président américain, qui s’exprimait devant les journalistes au même moment, a été brièvement escorté hors de la salle de presse.

Donald Trump a brusquement interrompu, lundi 10 août, une conférence de presse à la Maison Blanche, brièvement placée en confinement, après des tirs survenus à l’extérieur de la clôture entourant le complexe présidentiel. Le chef d’Etat a été escorté par le Secret Service, chargé d’assurer sa protection.

« La police a tiré sur quelqu’un », a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes. A la question de savoir si ce suspect était armé, le président a répondu : « D’après ce que je comprends, oui. » « C’était à l’extérieur, de la barrière de la Maison Blanche, a-t-il ajouté. Cela n’a peut-être rien eu à voir avec moi. »


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom