Etudiante à l’UGB, l’innovation de génie d’Irène Françoise Diatta a ému l’armée sénégalaise (3 photos)

La jeune étudiante sénégalaise, Irène Françoise Agnoba Diatta, s’est illustrée le 21 décembre dernier par une innovation qui a été saluée par les hauts responsables de l’Armée de l’air du Sénégal.

L’ingénieur de conception en génie électromécanique, dans le cadre de ses travaux de mémoire de fin d’études portant sur « Réalisation d’un banc de test moteur pour APU (Auxiliary power unit ou Unité de puissance auxiliaire) : cas de l’AI-9B », a obtenu une motion de satisfaction.

Le chef de la délégation de l’armée de l’air, le Lieutenant Fara Lindor Diop, par ailleurs encadreur de l’étudiante, a témoigné de l’enthousiasme des plus hautes autorités militaires.

Selon lui, Irène Françoise Agnobaria Diatta a permis de réaliser un projet typiquement sénégalais.

« Le banc permettra à l’Armée de l’air d’être plus autonome dans la maintenance et évitera de recourir à l’expertise étrangère pour des interventions », a déclaré l’officier militaire.

S’exprimant au nom du recteur de l’Université Gaston Berger (UGB), le Dr Falilou Coundoul, directeur de l’Institut polytechnique, a souligné que ce travail permet d’identifier une « très belle opportunité de partenariat, de mutualisation des forces, en vue de trouver des solutions aux problèmes que rencontrent les populations sénégalaises ».

Dr Coundoul a également salué la collaboration entre l’armée et l’Ugb pour la réalisation de cette innovation.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom