(Vidéo) Explosion et Feu à Lyon : Deux morts dont un enfant, la piste criminelle privilégiée

LYON – Après le dramatique incendie qui a fait deux morts, une femme et un enfant, et quatre blessés, la piste criminelle et l’hypothèse d’un acte volontaire sont privilégiées par le parquet. Le sinistre serait parti d’une boulangerie située au rez-de-chaussée d’un immeuble, au 125 route de Vienne, dans le 8e arrondissement de Lyon. Dimanche matin, les pompiers étaient encore sur place.

Deux personnes sont mortes et quatre autres ont été légèrement blessées, samedi 9 février, après une explosion suivie d’un incendie dans un immeuble de deux étages dans le 7e arrondissement de Lyon, a annoncé le parquet. Les corps d’une femme et d’un enfant ont été retrouvés dans le bâtiment touché, a indiqué à l’AFP le procureur de la République Nicolas Jacquet

Selon la préfecture du Rhône, l’explosion aurait d’abord eu lieu dans la boulangerie, au rez-de-chaussée de cet immeuble situé route de Vienne, puis l’incendie aurait commencé à gagner l’étage supérieur où se trouvent des habitations. L’alerte a été donnée peu après 20h30 et le feu “maîtrisé” environ une heure plus tard, après le déploiement de 75 pompiers.

Les premières investigations diligentées “sous la direction du parquet de Lyon, conduisent à privilégier la piste criminelle et l’hypothèse d’un acte volontaire”, selon le procureur.

“L’enquête a été confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon et se poursuit des chefs de dégradations volontaires par substance explosive ou incendiaire ayant entraîné la mort”, selon cette même source.

Gérard Collomb, maire de Lyon, a fait part de sa “très vive émotion et de sa grande
tristesse” à la suite de la mort de deux personnes dans cet incendie.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom