FRANCE : Le personnel des hôpitaux deux fois plus vulnérables aux maladies que le reste de la population

RISQUE – Selon le dernier baromètre « Carnet de santé » Odoxa-MNH, pour Le Figaro, Franceinfo et le Quotidien du Médecin, près de 38 % du personnel hospitalier a été malade au cours des deux derniers mois, soit 6 points de plus que l’an dernier à la même période.

« Les cordonniers sont de plus en plus mal chaussés », annonce le dernier baromètre « Carnet de santé » Odoxa-MNH, pour Le Figaro, Franceinfo et le Quotidien du Médecin. Cette étude indique que 38% des personnels hospitaliers ont été malades au cours des deux derniers mois, soit « presque deux fois plus que la population générale » et « 6 points de plus que l’année dernière à la même époque ». Un phénomène encore plus marqué chez les aides-soignants (49 %) et les infirmiers (42 %).

« Cause ou conséquence de cela, leur satisfaction au travail s’effondre », poursuit cette étude, conduite sur plus de 6.000 médecins, infirmiers, aides-soignants, pharmaciens, dentistes, kinésithérapeutes ou encore sages-femmes, libéraux et hospitaliers. Un panel constitué en grande majorité de femmes (73%) compte tenu de leur sur-représentation dans certaines professions, selon cette étude conduite en collaboration avec le professeur Didier Truchot, de l’université de Bourgogne-Franche Comté.

En moyenne, les professionnels de santé ont pris 7,5 jours d’arrêt de travail au cours des 12 derniers mois (14,3 jours à l’hôpital contre 3,5 en libéral), les aides-soignants et les infirmiers ayant pris respectivement 24 et 14 jours d’arrêt.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom