FRANCE : Le rappeur franco-sénégalais MHD, alias Mohamed Sylla, accusé de meurtre et inculpé

MHD alias Mohamed Sylla a été interpellé dans le cadre d’une enquête sur le meurtre d’un jeune homme. Ce dernier avait été massacré par une dizaine d’individus en juillet 2018.

Alors qu’il vient de faire part de sa volonté d’arrêter sa carrière d’artiste, MHD est rattrapé par la justice. Il a été interpellé dans le cadre d’une enquête sur le décès d’un jeune homme de 23 ans, massacré par une dizaine d’individus en juillet 2018.

Coups de pied, coups de poing, coups de crosse d’arme de poing, coups de couteau, Loïc K. avait, dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, été victime de la fureur d’une bande rencontrée à 3 heures du matin à l’angle des rues Saint-Maur et Tesson, dans le 10e arrondissement de Paris. Si la présence de MHD sur le lieu du crime semble avérée, l’enquête n’a pas encore déterminé son rôle dans l’assassinat du jeune homme de 23 ans.

Un nouvel épisode de la « guerre des bandes » qui sévit dans certaines zones de la région parisienne, notamment dans le 19e arrondissement, où habite MHD  ? Selon des sources policières, la victime était une simple connaissance d’une bande rivale. Elle était inconnue des services de police.

« De la violence purement gratuite », s’indigne un policier qui suit les phénomènes de bandes à Paris « On a voulu faire croire que ce jeune homme était de mèche avec un groupe rival. Or il n’en est rien », continue-t-il.

Dans un tweet de septembre 2018, MHD avait annoncé mettre fin à sa carrière : « Plus envie de rien, plus envie de cette musique, je pense bien arrêter après cet album. Cette vie n’est pas la mienne. Rien de stratégique, pas là pour un coup marketing, je parle avec le cœur. Personne ne peut savoir la face cachée du succès, c’est un choix de vie et c’est très difficile de vivre comme ça… Mettre un terme à tout peut me faire le plus grand bien.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom