France : Pourquoi prés de 700 000 conducteurs roulent sans permis ?

Le coût du permis serait dans la majorité des cas le principal argument pour rouler sans permis.

FRANCE – Sur la route, vous croisez peut-être au quotidien des automobilistes ou des motards qui circulent sans permis de conduire. Selon la Prévention routière, ils sont ainsi 680 000 à faire fi du « papier rose ».

Un chiffre inquiétant et en forte augmentation depuis quelques années : en dix ans, il a plus que doublé. Or, si ces conducteurs sans permis représentent 1,4 % de tous ceux qui roulent, ils sont impliqués dans 4,5 % des accidents mortels.

Les deux-tiers des personnes sans permis n’ont jamais passé l’examen. Leur premier argument avancé pour se justifier est celui du coût, qui est de l’ordre de 1 500 euros en moyenne en France.

Un tiers des conducteurs concernés s’est vu retirer le permis à la suite d’une infraction ou en perdant petit à petit des points à la suite de petites infractions.

Ces derniers cas sont limités : en 2017, 120 conducteurs seulement se sont vus retirer le permis et ils avaient perdu leurs 12 points un par un.

De lourdes sanctions

Rouler sans permis peut coûter jusqu’à 15 000 euros d’amende et le véhicule peut être immobilisé et mis en fourrière immédiatement. Il peut même être confisqué si le conducteur en est propriétaire.

Dans le cas d’un conducteur ayant déjà commis un délit relatif au code de la route (conduite sans permis, conduite sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants), les sanctions prononcées sont alors plus lourdes. Elles peuvent atteindre 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour le défaut de permis.

Par ailleurs, le conducteur sans permis responsable d’un accident ne sera en aucun cas indemnisé pour ses propres blessures ou pour les dégâts matériels qu’il aura subi et sa compagnie d’assurance pourra résilier son contrat.

Si des personnes sont blessées lors de l’accident, son assurance les indemnisera et pourra se retourner ensuite contre lui afin qu’il rembourse la totalité des sommes engagées.

4,5 % des accidents mortels

Les automobilistes sans permis représentent 1,4 % des conducteurs selon la Sécurité Routière mais ils étaient impliqués dans 4,5 % des accidents mortels. Rouler sans permis est passible d’une amende de 15 000 E et un an de prison.

Dans la région, ces derniers mois, plusieurs conducteurs sans permis et bien souvent ivres et en excès de vitesse ont ét arrêtés : un homme de 39 ans à Toulouse cet automne, un homme de 26 ans qui roulait sans permis depuis 8 ans à Pamiers en Ariège ou un homme du même âge qui avait même frappé un policier à Colomiers, près de Toulouse, après avoir heurté un trottoir.


A voir également : Permis de conduire : que valent les auto-écoles low cost ?

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom