FRANCE – SENEGAL- Manifestations contre MACKY et MACRON

Macky Sall et Macron, deux présidents impopulaires ? En tout cas la journée d'aujourd'hui a été marqué par des troubles aussi bien au Sénégal avec le vote d'une loi controversée portant le parrainage à la présidentielle de 2019, qu'en France avec la marche portée par la CGT.

Depuis sa présentation il y a quelques semaines par le gouvernement de Macky Sall, le projet de loi sur les parrainages fait l’objet de vives critiques au sein de l’opposition. Le texte prévoit notamment l’obligation pour tous les candidats à la présidentielle d’obtenir le parrainage d’au moins 1 % du corps électoral – soit l’équivalent d’environ 65 000 personnes. Pour les députés, l’ensemble des candidats aux législatives devront réunir les signatures d’au moins 0,5 % des électeurs.

Les leaders de l’opposition Idrissa Seck et Malick Gakou ont été interpellés ce matin par les forces de l’ordre. Ils se rendaient à un rassemblement devant l’assemblée nationale, où les députés examinent aujourd’hui le projet de loi controversé qui impose aux futurs candidats à la présidentielle d’obtenir le parrainage d’au moins 1 % du corps électoral.

A Paris, la manifestation appelée par la CGT n’a pas fait recette sous le soleil printanier. Il y avait 15 300 personnes, selon le comptage du cabinet Occurrence réalisé pour un collectif de médias, dont Le Monde. La date, en pleines vacances scolaires, n’a probablement pas aidé. Mais la CGT a perdu son pari : la « convergence des luttes », ou du moins des cortèges, ne s’est pas opérée en ce jeudi 19 avril. Pierre Laurent (PCF) et Olivier Besancenot (NPA), présents comme certains dirigeants de La France insoumise, avaient beau vanter la « généralisation des grèves » et « une mobilisation qui s’enracine », le cœur n’y était pas.

Coïncidence ou hasard, les deux présidents sénégalais et français doivent s’entretenir ce vendredi à l’Elysée pour “des entretiens avec le Président Macron sur des sujets d’intérêt commun” selon le communiqué de la présidence.

D’où la question de savoir entre Macky et MAcron qui est le plus impopulaire ces temps qui cours.


PARTAGER