France : Sophie Pétronin s’est convertie à l’Islam et s’appelle désormais Mariam

Libérée hier par les djihadistes du Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM) après quatre ans de captivité, la travailleuse humanitaire Sophie Pétronin est de retour en France ce vendredi. Elle a été accueillie par le président Emmanuel Macron. Mais en refusant de qualifier ses ravisseurs de jihadistes et en annonçant s’être convertie à l’islam pendant sa détention, l’otage libérée jeudi soir au Mali a suscité la polémique.

Avant de rentrer chez elle, l’ex-otage française a affirmé sur TV5 avoir embrassé la religion musulmane et même avoir changé de nom. « Pour le Mali, je vais prier et implorer la bénédiction d’Allah, parce que je suis musulmane. Vous dites Sophie, mais c’est Mariam que vous avez devant vous », a lâché Sophie Pétronin qui, selon certains commentaires souffrirait du syndrome de Stockholm.

Ils sont d’autant plus confortés dans leur thèse que la française a été docile avec ses ravisseurs dans l’interview qu’elle a accordée à RFI.

Sophie Pétronin faisait savoir que les conditions de sa captivité n’étaient pas aussi dures qu’on pourrait le croire. En plus, elle a refusé de qualifier ses ravisseurs de « djihadistes », préférant les qualifier de « militaires ». 

Déferlement de colère et de haine après sa déclaration

Quel étrange, et dérangeant, déferlement de haine… Dès la libération de Sophie Pétronin, la dernière otage française retenue au Sahel, jeudi soir, et encore plus au moment où elle arrivait en France vendredi, les réseaux sociaux déversaient des tonneaux d’injures contre cette femme frêle, mais encore énergique, qui avait pourtant été retenue prisonnière pendant près de quatre ans dans le nord du Mali.

Les plus modérés évoquaient un «syndrome de Stockholm», les plus véhéments comparaient sa libération à la mort, au «sacrifice» des 45 militaires français décédés dans cette vaste zone désertique devenue le théâtre d’une guerre sans fin. Certes, les réseaux sociaux ont toujours été un défouloir commode pour les opinions les plus radicales, et les plus ignorantes, mais rarement une libération d’otage aura été à ce point vilipendée.


PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. MERIEM EX Sophie Pétronin , S EST CONVERTIS A L ISLAM, C EST SON CHOIX QU ELLE TROUVE JUSTE.

    ET LA, JE REMARQUE BIEN QUE L ISLAM N’A VRAIMENT PAS DE CRISES MONSIEUR MACRON.

    UN NOUVEAU TRIOMPHE DE L ISLAM HAMDOU L ALLAH

  2. C’est pour dire au monde entier que l’islam n’est pas une religion imposée par l’épée sinon après sa libération elle devait abandonné

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom