FRAUDE à l’AIBD : Sept policiers dont des Commissaires cueillis

On en reparle encore de l’affaire dite des embarquements frauduleux de passagers à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass.  En effet, selon le quotidien Libération, 7 policiers dont des Commissaires en activités, ont été entendus, hier lundi, par le Doyen des juges. Le canard s’empresse de préciser qu’ils étaient tous interrogés comme de simples témoins. Aucune charge n’a été retenue contre eux.

Du nouveau dans l’affaire de la mafia de trafic de faux documents de voyage (les faux visas étaient fabriqués en Inde avant d’être convoyés à Dakar) sévissant à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Dias. Libération dans sa parution de ce lundi, révèle que Thakshan Ganesanathan était le parrain de cette mafia. Ce Franco-Sénégalais a été mis aux arrêts. Ainsi, pour éviter son déferrement au parquet, il avait proposé 2 millions F Cfa au Chef de la Section de recherches.

L’affaire de la mafia qui fermait les yeux sur de faux documents de voyage en échange d’argent démantelée à l’Aéroport Blaise Diagne de Diass (AIBD) continue à livrer ses secrets. Sept (7) policiers dont des commissaires en activité, ont été entendus lundi par le doyen des juges. “Libération” dans son édition de ce mardi, précise qu’ils étaient interrogés comme de simples témoins. Et, qu’aucune charge n’est retenue contre eux.

Pour rappel, trois (3) contrôleurs (Mamadou Diakhaté, Ibrahima Lô et Aly Emond Koné) ont été arrêtés dans la journée du samedi 21 septembre après avoir fermé les yeux sur les faux documents présentés par un Sri Lankais qui devait transiter en Guinée en échange de 2 millions de F Cfa. Le cerveau de cette affaire, un Franco-srilankais Thakskan Ganesanathan avait proposé au patron de la Section de recherche (Rs), la rondelette somme de 2 millions de Fcfa pour éviter d’être déféré devant le parquet.

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom