FRAUDE : Startimes, le chinois qui a signé un contrat de 6 millards avec la LSFP, risque le mandat de dépôt au Sénégal

Moins de deux semaines après avoir signé un contrat de 6 Millards avec la LSFP et qui a poussé EXCAF à porter l’affaire devant le CNRA, les chinois se font entendre au port. Mais cette fois ci dans une affaire de fraudes fiscales.

En effet, StarTimes propriétaire des 20 000 décodeurs saisis au Port a violé les droits d’acquittement de douane en faisant une fausse déclaration. L’Observateur, qui a donné l’information, rapporte que le représentant de la compagnie chinoise, Pocky Tian Dong, ainsi que son mandataire ont répondu à la convocation des Douanes hier, mercredi 14 novembre.

Ils disent être prêts à transiger à hauteur de 200 millions de francs Cfa au lieu des 300 millions fixés par les douaniers.

Les responsables de StarTImes sont convoqués ce jeudi pour être édifiés. Si la Douane rejette leur offre leur dossier sera transmis au Parquet et le mandat de dépôt leur est promis, selon L’Obs.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom