GABON : Bonne nouvelle pour Ali Bongo Ondimba en convalescence au Maroc

En convalescence au Maroc après un AVC qui l’avait attaqué depuis Octobre passé en Arabie Saoudite, Ali Bongo Ondimba peut aujourd’hui sourire. Pour cause ? Les élections législatives au Gabon ont été très favorables à sa formation politique. Sur les 143 sièges disponibles, le parti de la mouvance présidentielle a raflé 123 sièges.

Cette nouvelle pourrait bien réconforter le président Gabonais Ali Bongo en convalescence au Maroc. Sa formation politique a en effet enregistré une large victoire aux dernières élections législatives qui se sont déroulées les 6 et 27 octobre dernier.

L’opposition qui est allée à ce scrutin en rang dispersé a eu 20 élus alors que le clan d’Ali Bongo en a eu 123. Cette défaite des formations politiques de l’opposition n’étonne pas certains observateurs qui pensent qu’elle était prévisible. L’indice qui pouvait présager d’un tel résultat de l’opposition est l’appel à boycotter les élections lancées par Jean Ping, un des plus farouches apposant au régime d’Ali Bongo. Selon Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnelle, la publication de ces résultats vient mettre fin aux fonctions de tous les ministres de l’actuel gouvernement de Bongo fils alors qu’il continue sa convalescence au pays du roi Mohamed 6.

Victime d’une « fatigue sévère »

Le président Gabonais Ali Bongo est en convalescence depuis le 29 novembre à l’hôpital militaire de Rabat. Il a été selon le communiqué officiel de la présidence gabonaise, victime d’un « malaise » provoqué par « une fatigue sévère », due à une « très forte activité » récente. Mais quelques temps après les informations ont fait état de ce qu’il aurait été victime d’un Accident Vasculaire Cérébrale. Cette information qui a nourri pendant quelques semaines la polémique à Libreville s’est calmée quand Ali Bongo s’est affiché au côté du Roi Mohamed 6 qui était venu s’enquérir de la santé de son homologue.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom