Gabon : Les précisions du porte-parole de la présidence sur la santé d’Ali Bongo

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a été hospitalisé à Riyad en Arabie Saoudite à cause d’une fatigue passagère qui nécessite un repos sans soucis.

Le porte-parole de la présidence de la République a donné de la lumière et plus de précision sur l’hospitalisation à Ryad du président gabonais.

Ike Ngouoni Aïla Oyouomi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a souligné que c’est uniquement une fatigue passagère. « Les médecins ont estimé qu’il lui fallait prendre du repos. Donc voilà ! C’est ce qu’il fait », a-t-il déclaré à la presse.

Cette sortie du porte-parole de la présidence est venue couper court aux folles rumeurs  sur les réseaux sociaux à propos du numéro un gabonais.

« Franchement rien de grave », affirme le porte-parole de la présidence de la République. Avant d’ajouter : « Une fatigue passagère due à l’intense activité qu’il a menée ces derniers mois comme chacun a pu le voir à la fois sur le plan diplomatique mais aussi sur le chantier des réformes ».

Concernant son évacuation de Riyad vers l’Europe, Ike Ngouoni Aïla Oyouomi affirme que tout est totalement faux et que cela fait partie des nombreuses rumeurs qui animent la toile comme d’habitude.

« Non il n’est pas en transit à quelque destination que ce soit. Il se repose pour l’instant. Il se repose. Pas de soucis », a-t-il insisté.

Il y a lieu de rappeler que le président du Gabon a été admis dans un hôpital de Ryad. Il était censé participer mercredi 24 octobre à un panel du forum économique Future Investment Initiative (FII) à Ryad, mais il n’a pas été aperçu lors de la discussion.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom