Gabon : Voici pourquoi le puissant Frédéric Bongo a été démis de ses fonctions

L’épouse d’Ali Bongo, Sylvia Bongo, a été à l’origine d’un sérieux coup de balai à Libreville dont a fait les frais l’homme clé du système de renseignement, le colonel Frédéric Bongo

Le Directeur Général des Services Spéciaux (le service de renseignement de la Garde Républicaine et demi frère d’Ali Bongo, Frédéric Bongo, vient d’être nommé attaché militaire en Afrique du Sud. Autant dire que cet homme redoutable et craint, soutenu par la France où il possède plusieurs biens immobiliers, est désormais hors jeu.

Cette mise à l’écart qui s’est accompagné d’un grand ménage dans l’administration et de mesures répressives conte les opposants témoigne de la montée en puissance de Sylvia Bongo, l’épouse d’Ali Bongo. Lequel, depuis son accident vasculaire cérébral, n’est plus vraiment le chef de l’exécutif du Gabon,

Le colonel Frédéric Bongo qui fait trembler les opposants gabonais par ses méthodes brutales demeurait même l’une des pièces maîtresses du sérail à Libreville. C’est lui qui avait supervisé le retour « triomphal » de son frère en Avril dernier.

Un rescapé des purges

Frédéric Bongo avait résisté à la « purge » des « services » gabonais opérée selon certaines sources par le très puissant Directeur de Cabinet d’Ali Bongo Brice Laccruche Alihanga. Opposé à ce dernier, Fréderic Bongo n’avait pas hésité à le frapper d’une interdiction de quitter le territoire en pleine « affaire de l’AVC » de son frère Ali Bongo qui se trouvait alors en Arabie saoudite.

Opposé également à Sylvia Bongo, la puissante première dame du Gabon, il avait imposé qu’après Ryad Ali Bongo soit suivi médicalement à Rabat au Maroc et non à Londres comme le voulait son épouse.

Apparemment, le vent a tourné pour Frédéric Bongo désormais écarté du pouvoir.

Sylvia Bongo, la régente

Rien ne prédestinait Sylvia Bongo à régner sur le Gabon, et pourtant ! Et pourtant, grâce à son mariage avec Ali Bongo elle est aujourd’hui la femme la plus puissante du Gabon et l’une des femmes plus puissantes d’Afrique. Elle apparaît aujourd’hui clairement comme une femme de pouvoir, mieux comme la régente du Gabon.

En écartant Frédéric Bongo, trop faible pour provoquer un coup d’état mais suffisamment fort pour contrarier la prise du pouvoir de la première dame, le clan de Sylvia Bongo gagne une manche décisive

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom