Gare de Montparnasse : la situation se dégrade avec un train sur deux

Avec la moitié des rames qui ne circuleront pas, le trafic sera encore très perturbé ce lundi à la gare Montparnasse après l’incendie survenu vendredi dans un poste électrique appartenant à RTE à Issy-les-Moulineaux.

La situation pourrait encore s’aggraver la semaine prochaine.

Nouvelle journée compliquée dimanche pour les voyageurs devant partir ou arriver à Montparnasse : la SNCF assurera un train sur deux et la situation risque de se dégrader encore d’ici le rétablissement complet de l’électricité de la gare prévu jeudi.

Un train sur deux, mais 80% des voyageurs. Les prévisions de circulation pour dimanche se dégradent par rapport à samedi, où deux tiers des trains ont circulé.

« Le service que l’on pourra assurer dimanche est d’un peu moins de 50 % à cause des contraintes de matériel », a prévenu samedi Rachel Picard, directrice générale de SNCF Voyages.

L’atelier de maintenance des rames TGV près de Montparnasse n’est, en effet, plus alimenté en électricité. « Il y a des rames que l’on ne peut plus sortir parce qu’elles ne sont pas en sécurité pour nos voyageurs. C’est pour ça que la durée de l’incident est critique », a-t-elle expliqué.

Cependant, «80% des voyageurs seront acheminés», estime, sur franceinfo le patron de SNCF Réseau, Claude Solard. «Nous mettons nos rames qui ont le plus de places», ajoute-t-il.

Entre Montparnasse et Austerlitz. Les trains maintenus sont désormais répartis entre Montparnasse et la gare d’Austerlitz.

Si le départ des TGV vers la Bretagne et les Pays de la Loire reste à Montparnasse, ceux en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont redirigés vers la gare de Paris-Austerlitz.

Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés, les voyageurs sont invités à utiliser les trains Intercités depuis Austerlitz.

Gare Montparnasse fermée : « On nous conseille presque d’annuler nos vacances »RTE optimiste pour jeudi. « A ce stade nous sommes confiants sur la tenue du délai de rétablissement pour jeudi », a confirmé en milieu de journée Régis Boidegrain, délégué régional RTE, lors d’une conférence de presse. La veille, RTE avait annoncé la mise en place d’une dérivation provisoire pour réalimenter la gare.Le poste électrique d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) qui alimente Montparnasse, a été gravement endommagé vendredi par un incendie encore inexpliqué, RTE écartant a priori un acte volontaire. RTE a mis en avant l’ampleur des dégâts sur son poste électrique pour justifier les délais de remise en route. De son côté, la SNCF va demander une indemnisation au gestionnaire d’électricité.

La SNCF charge RTE. La SNCF a mis en demeure RTE de trouver une solution au plus vite pour permettre un fonctionnement normal de la gare parisienne, et en tout cas avant la date du jeudi 2 août annoncée par le gestionnaire du réseau haute tension.

L’incendie à Issy-les-Moulineaux a paralysé la Gare Montparnasse

Le gouvernement s’en mêle. Le délai de pratiquement une semaine pour un retour à une alimentation électrique normale de la gare a poussé le gouvernement à ouvrir une « mission d’enquête ».

Pour ceux qui le peuvent, la SNCF conseille de reporter leur voyage. Les billets seront intégralement remboursés au-delà de trois heures de retard.

 

Source : leparisien.fr


PARTAGER