« Gilets jaunes » : Un dixième manifestant tué à Perpignan

C’est la 10e personne décédée depuis le début du mouvement. Peu de «gilets jaunes» étaient mobilisés samedi en France, lors de cette nouvelle journée d’actions, alors que des blocages se sont poursuivis dans la nuit et qu’un automobiliste a été tué au niveau d’un barrage près de Perpignan.

Un automobiliste de 36 ans a été tué dans un accident, vendredi soir, en marge d’un barrage des Gilets jaunes à Perpignan (Pyrénées-Orientales), a appris Le Parisien de source policière, confirmant des informations de L’Indépendant.

L’accident s’est produit vers 23h45 vendredi, sur un rond-point de la D900, qui mène à l’autoroute A9, où stationnaient plusieurs camions, immobilisés à cause du barrage des Gilets jaunes.

La victime a percuté un camion immobilisé

Selon les premiers éléments de l’enquête, qui est entre les mains de la Sécurité publique des Pyrénées-Orientales, l’automobiliste s’est engagé dans le rond-point, avant de percuter l’un des camions qui y étaient garés. « La victime est décédée quasiment sur le coup », précise notre source policière.

Au moment de l’impact, le chauffeur du camion n’était pas à bord de son véhicule. Après l’accident, le barrage des Gilets jaunes a été levé. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Perpignan, rapporte l’Indépendant.

Il s’agit du dixième décès en France, en marge du mouvement des Gilets jaunes, qui prévoient ce samedi leur journée de mobilisation.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom