« Gilets jaunes » : une septième victime, le mouvement s’affaiblit à Paris

Une femme a été tuée dans un accident mortel, vendredi soir dans l'Aisne, en marge d'une mobilisation des "gilets jaunes" sur la N2.

Un accident mortel s’est produit vendredi soir vers 21h sur la nationale 2 dans l’Aisne, en marge d’une mobilisation des « gilets jaunes », rapporte France Bleu Picardie samedi 15 décembre.

Un couple qui circulait à hauteur de Soissons a fait demi-tour quand il a aperçu un barrage filtrant dressé par les « gilets jaunes » au rond-point de l’Archer. La voiture s’est alors retrouvée à contre-sens sur la nationale et le conducteur a percuté de plein fouet un véhicule qui arrivait en face, dans le sens Laon-Paris.

Sa compagne de 44 ans a été tuée dans la collision. Lui est en ce moment en garde à vue au commissariat de Soissons.

Pour la cinquième semaine consécutive, une partie des contestataires des Gilets jaunes a prévu de manifester ce samedi partout en France, où un important dispositif de sécurité a été déployé, notamment à Paris. Au terme d’une semaine marquée par les annonces du président Emmanuel Macron pour le pouvoir d’achat et l’attentat meurtrier de Strasbourg, la tension reste forte dans le pays, à dix jours de Noël, période cruciale pour le chiffre d’affaires des commerçants.

Les Gilets jaunes divisés, quelle mobilisation ?

Pour « l’acte V » de la mobilisation, le mouvement ne donne pas de mot d’ordre uni. Le collectif des « gilets jaunes libres » estime que « le temps du dialogue est venu ». Une autre partie du mouvement a maintenu l’appel à manifester pour obtenir de nouvelles concessions du gouvernement. Le nombre de manifestants sera observé.

Dispositif de sécurité important

À Paris, 8 000 membres des forces de l’ordre sont mobilisés. Ce sont 69 000 forces de l’ordre qui seront déployées sur le territoire, selon le ministère de l’Intérieur. 79 personnes ont été interpellées ce matin lors de contrôles, dont un 64 lors de contrôles à Paris.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom