HAPSATOU SY, Agneau du sacrifice et promotrice de « DESTIN FRANÇAIS » de Zemmour

SEPTEMBRE, LE MOIS DES FOLIES ET DES SUCCÈS DE ZEMMOUR

Tout est calculé chez Zemmour. Tout ce qui se passe à partir de septembre. Si les politiques ou même l’école font leur rentrée en septembre en France, c’est également le mois des folies et des grands succès d’Eric Zemmour en termes de publications et de déclarations « dangereuses ».

Le 12 septembre dernier Eric Zemmour a signé son dernier et volumineux opus de 520 pages  baptisé “Destin français” chez Albin Michel. Selon son éditeur, “il s’agit d’une autobiographie intellectuelle, historique et littéraire. La plus belle histoire d’amour avec la France”. Ce nouvel ouvrage succède à un best-seller avec plus 500 000 exemplaires vendus, “Le Suicide français” paru lui aussi chez le même éditeur en 2014, et son dernier succès intitulé “Un Quinquennat pour rien” publié le 07 septembre 2016.

On se rappelle de sa fameuse déclaration au lendemain de sa condamnation pour provocation à la haine raciale et à la suite de la sortie de son ouvrage un « Quinquennat pour rien » en septembre 2016. Eric Zemmour est allé jusqu’à plus ou moins inciter au terrorisme en disant le respect qu’il vouait aux gens qui pouvaient mourir pour cette cause. “Et je respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient.” Lançait-il d’entrée. Quand le journaliste de “Causeur” lui demande s’il respecte “des gens qui roulent en camion sur des enfants“, faisant ainsi référence à l’attentat de Nice, Zemmour n’a pas démordu. Au contraire, il heurta toute la République avec son propos. Et le choix des mots en dit long sur son agressivité. Et il le sait quand il fait. Quand il doit commencer son propos par dire « pardon de vous chagriner ». Avant d’embrayer dans le cynisme : «Mais l’Histoire c’est ainsi, des innocents meurent parce qu’ils sont dans le mauvais camp, ou au mauvais endroit au mauvais moment. Et oui, quand les gens agissent parce qu’ils pensent que leurs morts le leur demandent, il y a quelque chose de respectable“.

HAPSATOU SY, AGNEAU DU SACRIFICE ET PROMOTRICE DE « DESTIN FRANÇAIS »

L’écrivain a-t-il choisi son calendrier pour faire se tourner les projecteurs vers sa personne afin de faire un record de vente de son nouvel ouvrage « Destin français » ?

Cette question mérite d’être posée. Mais elle mérite également une analyse profonde et médicalement poussée pour cerner les contours des attitudes intellecto-psychiatriques de l’homme Zemmour. Son clash avec Hapsatou Sy est déclenché au moment où l’écrivain prévoit de donner une conférence dans la cadre de la promotion de son ouvrage, ce mardi 25 septembre,  Conférence et dédicace au Théâtre Montansier dans la 13 rue des Réservoirs, à Versailles, une séance de dédicace  dans la “Nouvelle Librairie” au 11 rue de Médicis à Paris et enfin une cérémonie de dédicace le 04 octobre  à 18h30 à la librairie Albin Michel au 229 Boulevard Saint-Germain à Paris.

Dans cet ouvrage, on comprend plus ou moins l’attitude agressive de l’écrivain à l’endroit de la chroniqueuse. Non à l’endroit de la France.  C’est en parcourant certaines lignes de cet ouvrage qu’on se rend compte de la pertinence de la titraille de notre journal lorsque précédemment nous prenions cette affaire pour « un complot français contre la France ».  Ces lignes peuvent en dire long : « Le travail de déconstruction opéré depuis quarante ans n’a laissé que des ruines. Il n’y a pas d’origine de la France, puisque la France n’existe pas, puisqu’il n’y a plus d’origine à rien. On veut défaire par l’histoire ce qui a été fait par l’Histoire : la France. L’Histoire est désormais détournée, occultée, ignorée, néantisée. L’Histoire de France est interdite. On préfère nous raconter l’histoire des Français ou l’histoire du monde. Tout sauf l’Histoire de France».

La France mérite t-elle de se glorifier d’un fils qui passe tout son temps à lui cracher dessus, à l’injurier, à la rabaisser devant le monde. Non. La France ne mérite pas Eric Zemmour. Et Zemmour non plus ne mérite pas de vivre dans un pays qui s’identifie par le respect et la préservation des droits Humains. Cette Humanité qui a fait l’histoire.

MENACE DE MORT CONTRE HAPSATOU SY, ET SI ZEMMOUR AVAIT RÉVEILLÉ LES DÉMONS DU RACISME EN FRANCE

Ce n’est pas fortuit que de se repentir. Même un peu tardivement. Le fait de reconnaître son erreur et de regretter son propos, de la part de Thierry Ardisson,peut signifier beaucoup de choses dans cette guerre médiatique entre Hapsatou Sy et Eric ZemmourThierry Ardisson a de nouveau évoqué l’affaire dimanche 23 septembre sur le plateau des Terriens du dimanche. Et à la suite de critiques à son endroit concernant son attitude qui avait consisté à descendre en flamme la chroniqueuse en lieu et place d’un soutien, l’animateur de C8 s’est expliqué à l’antenne, déclarant qu’il regrettait que ses propos, sur les difficultés rencontrées par la compagne de Vincent Cerruti pour payer ses impôts, aient été mal interprétés.

Néanmoins, d’autres, comme Eric Zemmour, ne se privent pas de menacer la chroniqueuse de mort. C’est ce qu’elle a fait savoir sur son compte Twitter en tout cas. Bien que soutenue par les français, elle est depuis devenue la cible de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux. Ce week-end, elle a révélé à ses followers sur Twitter les terribles menaces de mort dont elle a été victime. « Sympa les menaces de mort dans ma boutique auprès de mes salariés. ‘Elle va se faire buter’ ! À part cela, je me victimise. Certains cautionnent… Ce monde ne tourne pas rond. Il aurait fallu se faire insulter et se taire… », a-t-elle balancé dans la soirée de samedi

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom