Homosexuel, Olivier Giroud a mal vécu les sifflets du public avant l’EURO

L'attaquant international français en avait « ras-le-bol » des sifflets avant l'Euro 2016, quand le public demandait Karim Benzema à sa place.

Olivier Giroud est revenu jeudi sur un épisode qui l’a marqué au cours de sa carrière. C’était en mai 2016, un mois avant l’Euro en France. « C’était plus un ras-le-bol quand je me suis fait siffler à Nantes contre le Cameroun alors que je marque. Cela m’avait très agacé », raconte le champion du monde dans une interview au Figaro.

Dans un entretien accordé au Figaro, Olivier Giroud évoque un tabou dans le monde du football: celui de l’homosexualité. Et pour l’attaquant des Bleus, il y a encore beaucoup de travail pour faire évoluer les mentalités.

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom