Imam Kanté : « Hajj et ostentation au Sénégal, attention… »

Selfie de policiens, d’artistes, aux Lieux Saints de l’Islam (Kaaba), c’est la nouvelle trouvaille des pèlerins sénégalais. Une attitude critiquée par certains, comme Imam  Makhtar Kanté.

« Est-il pertinent de faire savoir avec images à l’appui qu’on est allé faire hajj et qu’on est de retour ? Et si on va à la mosquée du quartier faire sa prière, on qu’on aide un démuni ou qu’on accomplisse un autre acte cultuel… », s’interroge Ahmadou Makhtar  Kanté.

L’imam dit avoir « des réserves sérieuses sur des pratiques liées au hajj qui frisent le « ngistel » et le « Ndegtel », même s’il se dit convaincu que nombre de gens qui le font sont de bonne foi. »

« Je voudrais attirer l’attention des musulmans et musulmanes sur ceci que les pratiques ostentatoires affaiblissent, si elles ne les annihilent pas, les actes cultuels qui doivent êtres exclusivement dévoués à Dieu », a exhorté Imam Kanté aux fervents.

« Si Satan ne peut empêcher le fidèle d’accomplir un acte cultuel, un de ses stratagèmes consiste alors à le pousser à l’ostentation qui opère comme un écran entre l’acte accompli et son acceptation par Dieu », termine-t-il.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom