Imbroglio sur la libération de Seydina Fall Bougazelli : Les complices de l’ancien restent en prison !

Le doyen des juges a accédé à la demande de liberté provisoire formulée par les avocats de l’ancien député de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yakaar, Seydina Fall alias Boughazeli.

Une liberté provisoire qui prête à confusion, d’autant que l’inculpé n’a pas été entendu sur le fond du dossier depuis son arrestation en novembre 2019.

Selon certains praticiens du droit, “aucun texte n’interdit la mise en liberté provisoire d’un détenu avant son audition au fond”. Seulement, des observateurs ont déploré à juste raison, que Boughazeli soit présenté comme étant le cerveau d’un réseau de trafic de faux billets de banque, alors que ses co-inculpés croupissent encore en prison.

Du côté de ses avocats, c’est toujours l’argument médical qui est brandi pour justifier son incompatibilité à la vie carcérale. L’ancien parlementaire républicain a été arrêté en possession de coupures de faux billets de banque d’une valeur estimée à 46 millions de F Cfa.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom