Incendies en Californie : Au moins 33 morts et des centaines de milliers de personnes évacuées

Au moins 33 personnes ont déjà perdues la vie depuis que d’importants incendies ont eu lieu sur la Côte Ouest américaine à la mi-août. Dans l’État de Californie, 22 personnes sont mortes, selon les chiffres de l’agence californienne de lutte contre les incendie de l’agence CalFire. Dix personnes sont mortes en Oregon, et un enfant est décédé dans l’État de Washington.

Plusieurs incendies sont toujours hors de contrôle en Californie et en Oregon. Des milliers d’habitations sont toujours menacées et des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées.

On estime que les incendies dans les différents États américains ont détruit quelque 1,8 million d’hectares du pays. La crise est également devenue un thème politique à l’approche des élections présidentielles. Le président Donald Trump et nombre de ses collègues du parti républicain imputent les incendies à la mauvaise gestion des forêts, les démocrates soulignent également les conséquences du changement climatique.

Le président Donald Trump a fait savoir qu’il se rendrait lundi en Californie pour prendre la mesure des incendies qui ravagent tout l’Ouest américain, où ils ont fait 27 morts cet été et déjà brûlé plus de deux millions d’hectares depuis le début de l’année.

Pour les autorités locales comme pour de nombreux experts, l’ampleur de ces feux de forêt, qui s’étendent du Canada au Mexique, est indubitablement liée au changement climatique, qui aggrave une sécheresse chronique et provoque des conditions météorologiques extrêmes. C’est aussi l’avis de Joe Biden, adversaire démocrate du président Trump dans l’élection présidentielle de novembre, qui a dénoncé samedi une menace existentielle.

Et il a pris à partie Donald Trump, climato-sceptique notoire. Le président Trump peut chercher à nier la réalité, mais les faits sont indéniables. Nous devons absolument agir pour éviter un avenir marqué par un déluge sans fin de tragédies, comme celle subie par les familles américaines dans l’Ouest aujourd’hui, a-t-il déclaré dans un communiqué.

 

Donald Trump en Californie lundi

Au moment même où Joe Biden s’exprimait, la Maison Blanche annonçait que le président Donald Trump se rendra en Californie lundi où il sera informé de la situation des incendies dans l’État.

 

M. Trump doit rencontrer des responsables des services d’urgence, en première ligne pour combattre des feux qui ont déjà calciné 1,2 million d’hectares en Californie cette année, un record. Si l’on ajoute la végétation brûlée dans l’Oregon et l’État de Washington, les incendies de forêt ont consumé plus de deux millions d’hectares, alors que la saison des feux ne s’achève en théorie qu’en novembre.

Avec Portland, les villes de San Francisco et Seattle figuraient parmi celles ayant le taux de pollution les plus élevés du monde samedi, selon le classement établi par la société IQAir.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom