Incident diplomatique frôlé après l’accrochage entre militaires gambiens et sénégalais !

Une vive altercation a opposé militaires sénégalais et gambiens  à Tranquille, un poste frontalier entre le Sénégal et la Gambie.

Tout est parti de la visite d’un haut gradé militaire sénégalais dans ce village dans le cadre de ses missions régulières de sécurisation de la frontière. A son arrivée sur les lieux, l’accès lui a été refusé par les forces de sécurité gambienne  qui estiment que Tranquille fait partie du territoire gambien.

Les troupes gambiennes et sénégalaises auraient échangé des propos houleux dans la ville frontalière de Darsilami, Kombo Central, selon les sources. Les bisbilles auraient eu lieu après que des troupes sénégalaises, « lourdement armées, eurent tenté d’entrer en Gambie.

« L’incident s’est produit mardi passé. Les troupes sénégalaises ont dit qu’elles voulaient saluer l’alcalo (chef de la localité) de Darsilami », a affirmé la source de fatunetwork.

Un haut responsable de l’Armée gambienne a déclaré mercredi soir à The Fatu Network qu’il y avait eu une bagarre, mais qu’elle était purement due à un « malentendu ».

« Côté sénégalais, on est revenu à de meilleurs sentiments. Nos troupes n’ont pas été informées de leur arrivée, mais la question a été réglée ».

Mais des sources avancent que ECOMIG, la force d’intervention présente en Gambie, à la suite du refus de l’ancien président Yahya Jammeh de se retirer, après avoir perdu les élections de 2016, est principalement composée de troupes sénégalaises. Mais leur présence dans le pays n’aurait pas été bien accueillie par les membres des forces armées gambiennes, reléguées au second plan.

« Et cette question n’a rien à voir avec le fait que l’armée gambienne ne soit pas satisfaite de la présence de l’ECOMIG. En fait, ce n’est pas vrai. Nous sommes très heureux de les avoir ici, c’est pourquoi les troupes sont entraînées au Sénégal par exemple », a-t-il ajouté.

La Direction des relations publiques des armées (Dirpa) parle d’un incident mineur qui n’affecte en rien la dynamique entre les Armées des deux pays.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom