INCROYABLE ! Le Burkina humilie Frank Timis l’associé de Aliou Sall

Le sulfureux homme d’affaires roumain, naturalisé anglais dont on dit qu’il s’est bien rempli les poches au Sénégal en trempant ses mains dans le pétrole, perd la face au Burkina faso devant la Cours internationale d’arbitrage de la CCI.

Selon les informations de Libération, le tribunal de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce international (CCI) a définitivement tranché dans l’affaire opposant l’Etat du burkina à Frank Timis de la société PAN African. Dans la décision de justice, il ressort que le tribunal a rejeté les demandes d’indemnisation des sociétés Pan African. Il a également estimé que la résiliation de l’accord PPP par le Burkina était valable.

Enfin le tribunal a condamné les sociétés demanderesses à rembourser au Burkina les frais engagés par l’Etat dans cette procédure arbitrale. Cette décision satisfait l’Etat du Burkina qui attendait de la Cour internationale d’arbitrage qu’elle rejette la demande d’arbitrage de PanAfrican afin de ne pas permettre ce qu’il désigne par un «blanchiment d’une Convention de corruption».

Pour rappel, Frank Timis a été cité dans plusieurs affaires douteuses au Sénégal notamment dans la concession de contrats d’exploitation de pétrole avec comme associé le frère du président du Sénégal, Aliou Sall.

“Aliou Sall va profiter de chaque goutte de pétrole produit au Sénégal », avons nous retenu de l’information donnée par la RFM à l’époque.


A voir également : Petro-Tim, Aliou Sall, Frank Timis et le pétrole: Birahime Seck entre interrogations et révélations

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom