Infecté par le coronavirus, Bernard Gonzalez, le médecin du stade de Reims se suicide après avoir contaminé son épouse

Le médecin du Stade de Reims, club de foot de Ligue 1, a mis fin à ses jours ce dimanche 5 avril. Il était infecté par le Covid-19, et dans une note, il explique que son suicide est lié à sa contamination.

La Ligue 1 vient de connaître un drame ce dimanche avec le décès de Bernard Gonzalez, 60 ans. Le médecin du Stade de Reims s’est suicidé après avoir été touché par le Coronavirus. “C’est une victime collatérale du Covid-19, car il avait été détecté positif et se trouvait en quatorzaine. Je sais qu’il a laissé un mot pour expliquer son geste. Mais j’ignore son contenu” a expliqué Arnaud Robinet, le maire de la ville au Parisien. Cette même source affirme qu’il existerait un lien entre le geste du médecin et sa contamination.

Il était en confinement chez lui avec son épouse, qui a été également contaminée.

Une victime collatérale du Covid-19 selon le Président du Club

Le président du club, Jean-Pierre Caillot, a commenté avec émotion cette triste nouvelle sur le site du Stade de Reims : « Les mots me manquent, je suis abasourdi, prostré devant cette nouvelle, écrit-il. Cette pandémie touche le Stade de Reims en plein cœur, c’est une personnalité de Reims et un grand professionnel du sport qui nous a quittés”, en parlant de l’homme de 60 ans.

Il poursuit : “Sa mission au club depuis plus de 20 ans a été réalisée avec le plus grand professionnalisme, de manière passionnée et même désintéressée. Le Docteur Gonzalez, dans les périodes les plus dures du club, a ainsi œuvré de manière bénévole. (…). C’est mon médecin personnel, et aujourd’hui toutes mes pensées, celles du club dont il restera une figure forte, vont vers son épouse et ses parents. Aujourd’hui c’est un drame qui nous frappe. ».


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom